Lutte contre le cancer : Lancement de l’édition 2019 du mois d’Octobre rose

La Première Dame HINDA DEBY ITNO a procédé ce vendredi, au lancement du mois d’Octobre rose, édition 2019. C’était au cours d’une cérémonie qui a eu pour cadre le Palais du 15 janvier, en présence de nombreux officiels et un parterre d’invités.

   C’est le point de départ d’un ensemble d’activités qui commémorent le mois d’octobre, un mois dédié à la lutte contre le cancer dans le monde. Séances de dépistage, conférences, rencontres et bien d’autres activités vont se succéder aussi bien à N’Djamena que dans quatre autres provinces touchées cette année par le mois d’octobre rose. Cette stratégie, d’après la Ligue Tchadienne de Lutte contre le Cancer (LTCC), permet d’atteindre les populations de l’arrière pays en les sensibilisant sur l’existence de la maladie et ses impacts. La LTCC, à en croire son président, a pu réaliser d’importantes activités après seulement un an d’existence. Mais l’obstacle majeur qui freine la lutte, explique Dr Manilkasse Palouma, est l’absence d’un plateau technique destiné à la prise en charge des malades du cancer. Il est soutenu dans ses propos par le Représentant par intérim de l’OMS au Tchad, Dr Thierno Mamadou qui laisse entendre que les capacités de diagnostic du cancer au Tchad sont très faibles à ce jour sur l’ensemble du pays. Saluant le combat et la détermination au plus haut niveau de la Première Dame HINDA DEBY ITNO, il estime que la dynamique impulsée par Octobre rose est à poursuivre, amplifier et innover pour arriver à bout de cette maladie qui, rappelle t-il, est un enjeu majeur de santé publique et un défi  pour la santé de la population en général et des femmes en particulier. La meilleure façon de lutte reste la prévention, se sont accordés à dire tous les intervenants. Mais les stratégies de lutte à développer, soutient la Première Dame HINDA DEBY ITNO, sont variables et liées à la prévention nutritionnelle qui elle-même doit occuper une place de premier ordre. Pour elle, un accent doit être mis sur la consommation des fruits et légumes qui sont « très indispensables à cause de leur composition en vitamines et en éléments minéraux ». Un point d’honneur, ajoute t – elle, doit être mis sur l’allaitement maternel, moyen très efficace de prévention. A ces bonnes habitudes à adopter, la Première Dame HINDA DEBY ITNO conseille également la pratique régulière du sport. « Les facteurs de lutte étant de nature multiple, les interventions doivent suivre la même trajectoire en prenant une dimension pluridimensionnelle et en mobilisant beaucoup d’acteurs » a-t-elle avancé.

     

 

Choix de la langue / اختيار اللغة

Choisissez la langue dans laquelle vous souhaitez consulter le site de la Présidence de la République du Tchad. / .اختر اللغة التي ترغب في الاطلاع على الموقع الإلكتروني لرئاسة الجمهورية
Français
العربية