CÉRÉMONIE : LE MARÉCHAL DU TCHAD INVESTI

C’est au cours d’une session extraordinaire de l’Assemblée Nationale, que le Président de la République IDRISS DEBY ITNO a été élevé à la dignité de  Maréchal du Tchad. Elle fût belle et riche en couleurs cette cérémonie qui a vu la présence d’un nombre important d’officiels et des invités.

Un uniforme magnifique, estampillé de 7 étoiles. La tunique du désormais 1er Maréchal du Tchad IDRISS DEBY était belle, unique. La beauté de la tenue est à l’image du titre en question, l’ultime niveau de la hiérarchie militaire. Un fait historique qui s’ajoute à un autre évènement de taille, le soixantième anniversaire de l’indépendance du Tchad, jour choisi pour la circonstance. Les flashs ont crépité pour immortaliser les principales articulations de la cérémonie, dont l’instant où le Grand-chancelier a procédé à la remise des attributs régaliens de Maréchal du Tchad au Président de la République IDRISS DEBY ITNO. L’instant chargé d’émotions et de solennité fait dire au Président de l’Assemblée Nationale, Dr Haroun Kabadi que la portée et la signification de l’action des parlementaires sont amplement méritées par le récipiendaire au regard de son parcours exceptionnel.  Tous les critères y sont réunis précise-t-il, faisant part de la satisfaction et de la réjouissance de tous ses collègues députés qui, au nom du peuple, rendent hommage à l’homme qui a dédié sa vie à la souveraineté et à la stabilité du pays en se dressant comme un bouclier au péril de sa vie, évitant au Tchad et à la sous-région de replonger dans la profondeur de l’instabilité. La consécration était la suite logique après que le Maréchal ait lavé l’affront de boko haram à travers l’opération « Colère de Bohoma » a-t-il affirmé.

« Il n’y a pas un Tchad de secours »

S’adressant à l’assistance et à l’ensemble de ses concitoyens, le Maréchal du Tchad, IDRISS DEBY ITNO, a dédié sa distinction à l’Armée Nationale Tchadienne et à ses Frères d’armes qui, selon lui, se sont sacrifiés et se sacrifient pour que la Patrie  soit en paix. S’étalant sur l’ampleur du prix de la paix et celui de la guerre, il a laissé entendre qu’il « n’existe point de gloire personnelle d’un Chef. Toute victoire est collective et les honneurs liés à une victoire doivent, par conséquent, naturellement couvrir tous ceux qui ont participé à cette victoire », rendant un hommage appuyé à ses compagnons tombés sur le champ d’honneur ainsi qu’aux milliers de soldats tchadiens encore sur le terrain des opérations. Il déclare à ce sujet : « C’est moi qui porte certes les attributs de Maréchal, mais je porte ces attributs pour eux tous, les morts comme les vivants, les actifs comme les retraités, les jeunes comme les moins jeunes. »

La guerre ne mériterait pas d’être honorée tant qu’elle n’est pas sous-tendue par des raisons légitimes et par des objectifs nobles, a fait observer  le Maréchal du Tchad, qui a profité de cette tribune pour souligner avec insistance son attachement à la défense de l’intégrité territoriale de la Patrie, la préservation de la stabilité et de la paix ou la lutte pour la liberté, la sécurité et la justice. L’Armée Nationale Tchadienne, dira-t-il, sera là, présente et « je serai à ses côtés si le besoin se fait sentir ».

Au rang des préoccupations sur lesquelles le Maréchal du Tchad s’est appuyé, figure la question du terrorisme  dont la lutte est, selon lui, un impératif vital. A l’entendre parler, la lutte sera poursuivie, invitant tous les tchadiens à faire de la paix une culture qui doit se manifester quotidiennement dans leurs actes, faits et gestes. Le Maréchal du Tchad a mis en garde ceux qui mettrait à mal la stabilité, le vivre-ensemble et la cohésion nationale, interpellant particulièrement la jeunesse tchadienne à prendre le destin du pays au sérieux « Que la jeunesse sache qu’il n’existe pas un autre Tchad de secours. Le Tchad, leur pays, est unique et irremplaçable. »

Le message poignant du Maréchal du Tchad, ouvert et clôturé par l’hymne national a laissé place aux félicitations des différents officiels et officiers supérieurs qui ont exprimé leur joie au Chef de l’Etat.

Les différents temps forts de la cérémonie qui entrera dans les annales de l’histoire, ont été ponctués par de chaudes ovations notamment, lors de la diffusion d’un documentaire retraçant le parcours exceptionnel du 1er Maréchal du Tchad, réalisé par la Direction générale de la Communication de la Présidence de la République. Le film a arraché des applaudissements nourris de l’assistance aussi bien dans la salle des banquets du Palais de la Démocratie où est délocalisée exceptionnellement l’Assemblée nationale que dans les salles annexes où l’événement est retransmis par écrans géants.

     

 

Choix de la langue / اختيار اللغة

Choisissez la langue dans laquelle vous souhaitez consulter le site de la Présidence de la République du Tchad. / .اختر اللغة التي ترغب في الاطلاع على الموقع الإلكتروني لرئاسة الجمهورية
Français
العربية