TOURNÉE DU MARÉCHAL DU TCHAD : RENCONTRE AVEC LES FORCES VIVES DE GOZ-BEÏDA

Cinq heures après son arrivée dans le chef-lieu de la province de Sila, le Maréchal du Tchad IDRISS DEBY ITNO, Président de la République, Chef de l’Etat a rencontré les forces vives de Sila.

Cadre choisi: la résidence du gouverneur de Sila. Objet: rencontre avec les différentes couches socioprofessionnelle. Durée: deux heures chrono. Au cœur des orientations: instructions et annonces des projets socioéconomiques de base du Maréchal du Tchad IDRISS DEBY ITNO, Président de la République, Chef de l’Etat.

Donnant le ton à la rencontre, la 14ème du genre dans le Tchad-profond, le gouverneur de la province de Sila, M. Abderaman Ali Mahamat a souhaité la bienvenue au Maréchal du Tchad. Il l’a ensuite félicité pour sa brillante élévation à la dignité de Maréchal du Tchad avant de soumettre à son appréciation les doléances de la population de sa province qui compte cinq départements, 16 sous-préfectures, un sultanat et 19 cantons. Ces doléances ont pour noms : construction d’un château d’eau à Goz-Beïda et les cinq départements, bitumages des tronçons Goz-Beïda-Abéché-Forbaranga et Goz-Beïda-Am-Timan, constructions d’un hôtel, des logements sociaux, l’aménagement de l’aérodrome du chef-lieu de la province, l’électrification de la ville de Goz-Beïda, la construction d’une Maison de la culture, d’un centre multimédia, l’octroi des microcrédits aux femmes et aux jeunes, etc.

Peu avant de donner suite aux doléances, le Maréchal du Tchad IDRISS DEBY ITNO, Président de la République, Chef de l’Etat se dit heureux d’être à Goz-Beïda, une province qui lui tient à cœur et fait partie de l’espoir du Tchad.

S’agissant des annonces, le Maréchal du Tchad promet la construction d’un hôpital provincial à Goz-Beïda, d’un hôtel, de 30 villas destinées aux hôtes, le   redémarrage de tous les programmes et projets en arrêt dans la province de Sila. A cela s’ajoute la construction d’un centre multimédia, l’octroi des microcrédits aux jeunes et aux femmes. S’agissant de la route Goz-Beïda-Abéché, le Maréchal du Tchad précise qu’elle ne sera effective qu’après le bouclage des études de faisabilité qui prendront du temps. Par contre, il y a un projet de bitumage de 3.600 Km de route devant relier Sarh-Sinkago à Am-Timan, la bretelle Am-Timan-Goz-Beïda est à intégrer et le ministre des Infrastructures est instruit séance tenante à cet effet. Pour l’aérodrome du chef-lieu de la province, le Maréchal du Tchad a été franc avec ses frères et sœurs de Dar-Sila, ce projet sera effectif lorsque les moyens de l’Etat les permettent.

La culture de la paix et de la cohabitation pacifique entre les différentes communautés est le rôle dévolu et reconnu aux hommes au sang bleu, comprenez les chefs traditionnels. Ils sont invités par le Maréchal du Tchad à maintenir le cap actuel. Les leaders religieux et responsables des associations de la société civile sont encouragés à densifier les campagnes entreprises dans ce sens. « Que l’amour du travail et la culture de la paix soient une conviction pour chaque tchadienne et chaque tchadien. C’est à ce prix et à ce prix seulement que nous atteindrons l’émergence que nous appelons de tous nos vœux », a-t-il précisé.

Les forces de défense et de sécurité avec à leur tête, le commandant de la zone n°11, Colonel Ahmat Foukoumi Doungouchi sont félicitées par le Maréchal du Tchad pour les efforts louables en faveur du maintien de la paix et de la sécurité.

Enfin, le Maréchal du Tchad clos la rencontre sur une note d’espoir je cite : « Maintenez cette cohésion sociale actuelle sans déchirure. Vivez en paix et je promets que le Dar-Sila bougera avec cette stabilité retrouvée », fin de citation.

     

 

Choix de la langue / اختيار اللغة

Choisissez la langue dans laquelle vous souhaitez consulter le site de la Présidence de la République du Tchad. / .اختر اللغة التي ترغب في الاطلاع على الموقع الإلكتروني لرئاسة الجمهورية
Français
العربية