TCHAD-BURUNDI : Le Chef de l’Etat visite la ferme de Bitaré et sanctuaire des tambours

Sur le chemin de Gitega, le Président de la République, Chef de l’État, MAHAMAT IDRISS DEBY ITNO, accompagné de son homologue burundais, Evariste Ndayishimiye, a visité deux sites emblématiques du Burundi.

Il s’agit de la ferme de Bitaré et du sanctuaire des tambours sacrés de Gishora.

Située à quelques kilomètres de Gitega, la capitale politique du Burundi, la ferme de Bitaré est un exemple de modernisation de l’agriculture dans le pays. Cette exploitation agricole impressionne par son ampleur et ses techniques agricoles avancées.

Sur le chemin pour Gitega, le Président de la République,  MAHAMAT IDRISS DEBY ITNO a décidé de marquer un arrêt dans ladite ferme. C’est pour s’imprégner de l’expérience de  modernisation de l’agriculture burundaise et explorer des opportunités qui pourront être avantageuses pour le Tchad.

Le Chef de l’Etat a pu apprécier le potentiel du Burundi dans le domaine agricole et les techniques modernes utilisées.

Coïncidence heureuse lors de cette visite à la ferme de Bitaré, une vache a mis bas. Un événement interprété par le Chef de l’Etat, MAHAMAT IDRISS DEBY ITNO, comme un signe de prospérité et de bénédiction. En hommage à cet heureux événement, le Président de la République, a décidé de nommer le veau « Toumaï« , en référence à l’ancêtre des Tchadiens.

La visite s’est ensuite poursuivie au sanctuaire des tambours sacrés de Gishora. Site réalisé par le Ministère burundais de la Jeunesse, des Sports et de la Culture, en collaboration avec les autorités communales et les tambourinaires de Gishora en1989. Le lieu est considéré comme un symbole de la richesse culturelle burundaise.

Le Président de la République, MAHAMAT IDRISS DEBY ITNO a eu droit à un spectacle de tambours, comme pour lui raconter l’histoire de ces instruments, dont le son appel à l’unité du peuple burundais.