RENCONTRE AVEC LES FORCES VIVES DE LA TANDJILE

Quelques heures après son arrivée à Laï, le Maréchal du Tchad IDRISS DEBY ITNO, Président de la République, Chef de l’Etat a rencontré dans le même après midi, les Forces vives de la province de la Tandjilé. Les questions abordées au cours de la rencontre, ont porté sur la paix, la cohésion sociale et le développement.

A l’instar d’autres provinces du Tchad, la Tandjilé bénéficie d’une attention soutenue du Maréchal du Tchad IDRISS DEBY ITNO. Preuve vient d’être donnée ce mercredi au cours de cette rencontre, tenue dans le sillage de la visite présidentielle à Laï. Visite qui revêt un caractère éminemment important au regard des nombreuses attentes, fait savoir le Gouverneur de la Tandjilé, M. Doudlengar Miayo. Exprimant l’immense joie qui anime les filles et fils de la province en ce jour, il a fait étalage des nombreuses initiatives au bénéfice de la Tandjilé, non sans égrainer un chapelet de doléances touchant les secteurs de la santé, des infrastructures, de l’éducation, de l’administration et de l’économie. Des préoccupations soutenues par l’ex Premier ministre et natif de la province, Dr Nouradine Delwa Kassiré Coumakoye dont l’intervention, bien qu’axée sur l’appréciation négative des populations par rapport aux autorités administratives, a fait un témoignage sur les nombreuses luttes menées par le Président de la République au service du Tchad et des Tchadiens.

 Le fonctionnement normal de l’administration territoriale, abordé en premier, a amené le Chef de l’Etat à siffler la fin des agissements de certains administrateurs qui se détournent de leur mission en tirant profit dans la division des tchadiens. Le Gouvernement mettra en place un mécanisme pour prévenir, gérer et réprimer les auteurs, co-auteurs et complices des conflits, a-t-il indiqué. Les conflits qui deviennent récurrents, de l’aveu du Président de la République, donnent un visage méconnaissable à la Tandjilé connue historiquement comme un grand acteur dans le renforcement de l’unité nationale. Les autorités administratives, traditionnelles, religieuses doivent s’assumer et jouer pleinement leur responsabilité s’agissant de la paix, de la cohésion sociale mais aussi de l’efficacité de l’administration avec un point d’orgue une pratique décriée par le Maréchal du Tchad à savoir l’absentéisme chronique des agents de l’Etat. Un désenclavement total de la province est annoncé par le Chef de l’Etat qui s’est renseigné séance tenante sur l’état d’avancement des chantiers de construction des routes déjà lancés. C’est le cas de la route Djouman-Lai, Lai-Kelo auxquelles va s’ajouter l’aménagement des routes secondaires. La célérité demandée aux Ministères et entreprises concernés, est valable aussi pour les nouveaux chantiers annoncés et la relance d’autres, comme la construction de 18 écoles primaires, des bâtiments pour toutes les délégations ministérielles, des centres de transformation des produits agricoles et d’élevage. L’office de mise en valeur de Satégui-Déréssia (OMVSD) sera réhabilité et renforcé par un complexe de transformation des sous-produits du riz. L’eau et l’électricité ne sont pas du reste. Des centrales solaires et des châteaux d’eau seront construits dans tous les chefs-lieux. Les nouvelles mesures concernent également le stade omnisport et les logements sociaux à Lai. Le Ministre de la Justice a trois semaines pour réhabiliter le tribunal de Lai. Des annonces qui ont mis la joie dans les cœurs des représentants de la population, remerciée par le Maréchal du Tchad pour la chaleur humaine exceptionnelle avec laquelle il a été accueilli.

     

 

Choix de la langue / اختيار اللغة

Choisissez la langue dans laquelle vous souhaitez consulter le site de la Présidence de la République du Tchad. / .اختر اللغة التي ترغب في الاطلاع على الموقع الإلكتروني لرئاسة الجمهورية
Français
العربية