MOT DE LA PREMIERE DAME A LA SOIREE DE GALA « NUIT AFRICAINE »

  • Publier Le : 15/09/2019 11:58


     MOT DE LA PREMIERE DAME A LA SOIREE DE GALA « NUIT AFRICAINE »

    -    Mesdames et Messieurs les Représentants des Grandes Institutions de la République ;
    -    Mesdames et Messieurs les membres du Gouvernement ;
    -    Mesdames et Messieurs les Députés à ;
    -    Mesdames et Messieurs les membres du Cabinet de Son Excellence Monsieur le Président de la République ;
    -    Excellences Mesdames et Messieurs les Ambassadeurs et Chefs des Missions Diplomatiques ;
    -    Sa Majesté le Sultan du Baguirmi ;
    -    Mesdames, Messieurs les Représentants du Secteur privé et de la société civile ;
    -    Chères sœurs africaines Résident au Tchad ;
    -    Chères membres du CONAF ;
    -    Distingués invités ;
    -    Mesdames, Messieurs ;
    Je voudrais, avant tout propos,  vous remercier chaleureusement pour votre présence massive ce soir à cette soirée « Nuit Africaine » dédiée à la mobilisation des ressources pour soutenir la scolarisation des filles et développer la culture de l’excellence chez les filles.
    Mesdames, Messieurs
     Chers partenaires
    Vous avez répondu présents depuis l’année dernière pour soutenir une des causes qui font l’unanimité, de par la noblesse de leurs objectifs et l’impact qu’elles peuvent produire  à savoir l’éducation.
    Dans notre pays le Tchad, beaucoup a été fait pour promouvoir la scolarisation des filles et leur maintien à l’école. Cependant, les défis sont encore énormes et ce n’est qu’en mutualisant nos efforts et nos moyens que nous pouvons lever les obstacles. Nous devons œuvrer non seulement pour que les filles accèdent à l’éducation, mais aussi et surtout qu’elles restent scolarisées, acquièrent des connaissances et puissent affronter l’avenir, grâce à leur instruction.
    Mesdames, Messieurs,
    Chers invités ;
    S’agissant des bourses qui nous préoccupent aujourd’hui, il est important de souligner qu’il s’agit bien de bourses d’excellences qui impliquent une obligation de résultats donc ces bourses ne constituent pas un acquis mais feront l’objet d’une évaluation périodique.
    Nous insistons sur la culture de l’excellence et le travail bien qui sont des conditions sine qua non de développement durable. C’est dire que seules
    les filles qui produisent de bons résultats continueront de bénéficier ces bourses !
    Mesdames, Messieurs ;
    Chers partenaires
    Vous avez cru en cette initiative et grâce à votre générosité, le CONAF a pu, pour l’année académique 2018/2019, scolariser 86 filles.
    Cette année, dans le même élan,  vous avez apporté votre contribution pour la tenue de cette soirée et donc à la poursuite de cette œuvre salvatrice d’éducation des filles. Je vous en remercie du fonds du cœur !
    Mesdames Messieurs,
    Distingués invités
    Avant de terminer mon propos, je voudrais féliciter le CONAF et l’encourager à continuer cette belle œuvre!
    Et enfin, je voudrais remercier sincèrement et chaleureusement tous ceux qui ont contribué de près ou de loin à la réalisation de la Nuit africaine édition 2019, avec une mention particulière au Comité d’Organisation qui a réalisé un véritable exploit !
    Que la fête soit belle !
    Je vous remercie de votre aimable attention !