» Actualité du Jour

  • CULTURE

    Publier Le : 23/03/2019 16:03


    CULTURE

    Après la Journée internationale de la femme (JIF) célébrée le 08 mars dernier, la femme tchadienne était à l’honneur ce 22 mars. La quatrième édition de la nuit de la femme tchadienne est célébrée sous le haut patronage de la Première Dame, HINDA DEBY ITNO. Venues de l'ensemble de la ville de N’Djamena, les femmes se sont données rendez-vous dans l'enceinte de l’hôtel LEDGER. Une belle fête qui a vu la participation d’une flopée d'artistes dont Menodji, la panthère douce « Mounira Mitchala », Yasmine et bien d’autres.
    Plantant le décor, Mme Solkem Ngarbatnan de l’agence événementielle « Mine de Rien » a souligné que c’est une occasion de magnifier le travail et le courage  de la femme tchadienne à travers « La nuit de la femme Tchadienne ». Elle donne aussi l’occasion de dire à quel point, les femmes servent d’exemples et de modèles à suivre pour les futures générations. Les élèves de Georges Washington ont agrémenté la soirée en représentant chacune des richesses des 23 provinces du Tchad.
    Et comme à chacune des éditions précédentes de la nuit de la femme tchadienne, Madame HINDA DEBY ITNO, Première Dame du Tchad a honoré les femmes battantes et dynamiques à l'occasion de cette nuit qui leur est dédiée. Quelques femmes ont été distinguées entre autres :
    - La panthère douce « Mounira Mitchala ».
    -L’ancienne ministre de l’Action sociale, Mme Agnès Allafi Maïmouna.
    -Pour son travail envers la communauté Bororo, Mme Hindou Oumarou Brahim est également récompensée.
    - Il en est de mime de Mme Jeanne Ahmed promotrice des « doigts verts ». Plusieurs personnalités, notamment des membres du gouvernement, des présidents de grandes institutions de la République, les diplomates et de nombreux  invités ont pris  part à cette  cérémonie festive qui a célébré la femme tchadienne modèle et entrepreneuse.



» Plus d'actualités