Ouverture du 2ème Forum National inclusif

Le deuxième Forum National inclusif s’est ouvert ce jeudi à N’Djamena. Les assises qui se tiennent au Palais du 15 janvier, ont été lancées par le Maréchal du Tchad, IDRISS DEBY ITNO, Président de la République, Chef de l’Etat.

La grande salle du Palais du 15 affiche complet ce jeudi. Du monde, il y a, des enjeux également. Car durant trois jours et à compter de cette matinée, les tchadiens de différents horizons issus des 23 provinces du Tchad vont se pencher sur l’avenir et le devenir de leur pays au regard de la mise en œuvre du 1er Forum national inclusif. L’instant, historique, fait dire à Mme Lucie Béassembda, présidente du Comité d’organisation, que l’évènement  s’inscrit dans la lignée de la Conférence nationale souveraine et le premier Forum national inclusif qui constituent le fondement du  Tchad moderne. A l’entendre, les enjeux actuels et futurs du pays seront discutés à l’occasion de ce forum dont elle a évoqué les conditions particulières de sa préparation. Pour elle, ce forum au vu du contexte actuel ne pourrait se tenir sans le ferme engagement du Président de la République à qui elle a rendu un hommage particulier pour ses nombreux sacrifices pour la Nation tchadienne. Le vœu de Mme Lucie Béassembda  de voir les échanges marqués par une libre confrontation d’idées a été également réitéré par le Maréchal du Tchad, IDRISS DEBY ITNO, qui a fait part de son émotion pour ces retrouvailles fraternelles et patriotiques, invitant les participants à saisir la portée profonde et les enjeux véritables de cette rencontre, car rappelle-t-il, « Les réformes engagées étaient plus que nécessaires car il fallait impérativement procéder à la modernisation de nos Institutions, réfléchir sur la meilleure façon de gouverner le Tchad en impliquant les collectivités et tous les acteurs et en définissant de façon claire le rôle des uns et des autres ».

Le caractère perfectible du vaste chantier des réformes entamé, d’après le Maréchal du Tchad, justifie l’exercice d’évaluation afin d’opérer des ajustements progressifs pour plus d’efficacité et d’efficience. « Aujourd’hui, la citadelle institutionnelle née du premier forum national inclusif affiche complet. Il vous revient, cependant, d’analyser l’efficacité opérationnelle de nos institutions et de tirer les leçons qui s’imposent, pour soit opérer un recadrage ou  soit rectifier le tir », a-t-il rappelé à juste titre. La délicatesse de l’exercice et l’immensité de la tâche, dira-t-il, exige un certain nombre  d’habilités et surtout de responsabilité. Raison pour laquelle, il a invité les participants à voir les réalités en face et à identifier les problèmes majeurs qui exigent des réponses fortes et durables. « Rien de ce qui touche à la vie de la Nation ne doit être occulté. Aucun sujet n’est tabou » a martelé le Chef de l’Etat, qui dit attendre du forum une réflexion poussée permettant de recenser objectivement les préoccupations réelles et les désidératas profonds des Tchadiennes et des Tchadiens. 

Tout en soulignant avec insistance la dimension inclusive et participative de ces assises, le Maréchal du Tchad IDRISS DEBY ITNO a indiqué avec assurance que rien n’est taillé sur mesure, fustigeant l’attitude des détracteurs qui selon lui, ‘‘ont fait le serment du nihilisme absolu et de toujours  peindre le Tchad en noir’’.

Indépendance d’esprit et sens critique sont, à ses yeux, importants pour conduire des réflexions pertinentes  et pointues, à l’effet  de permettre aux tchadiens de saisir le futur sous un autre prisme. La cérémonie officielle de lancement des travaux ouverte et close par l’hymne national, a laissé place à l’installation du présidium qui aura la charge de conduire les débats sur la base du rapport du comité de suivi de mise en œuvre des résolutions du premier forum national inclusif. Réforme de l’Etat,  régime politique et réaménagement des grandes institutions,  régime des parlementaires,   réforme en vue de la consolidation de la paix, de l’unité nationale, de la stabilité de l’Etat de droit et de la bonne gouvernance, réforme judiciaire et promotion judiciaire sont entre-autres axes de discussions qui se poursuivront jusqu’au samedi 31 octobre 2020.

     

 

Choix de la langue / اختيار اللغة

Choisissez la langue dans laquelle vous souhaitez consulter le site de la Présidence de la République du Tchad. / .اختر اللغة التي ترغب في الاطلاع على الموقع الإلكتروني لرئاسة الجمهورية
Français
العربية