Lancement des activités de la cimenterie de Baoré par le MEM SGP.

Le vendredi 06 novembre à Pala lors de ses rencontres avec les différentes corporations du Mayo-Kebbi Ouest, le Maréchal du Tchad IDRISS DEBY ITNO, Président de la République, Chef de l’Etat avait promis le redémarrage des activités de la cimenterie de Baoré avant fin janvier 2021.


28 jours très exactement après cette promesse, le Maréchal du Tchad tient son engagement et dépêche sur place à Baoré son représentant en la personne du Ministre d’Etat, Ministre Secrétaire Général de la Présidence de la République, M. Kalzeubé Payimi Deubet à l’effet de procéder officiellement au redémarrage du mastodonte qui transforme l’argile et le calvaire en ciment, une matière très prisée pour la construction des habitats modernes au Tchad.

A son arrivée, le représentant personnel du Maréchal du Tchad a été accueilli par le Secrétaire Général de la province du Mayo-Kebbi Ouest, M. Saddick Khatir Abdéramane, le Directeur général de la SONACIM, M. Hamat Issakha Diar et les autorités administratives provinciales, départementales, chefs militaires ; leaders traditionnel et religieux ainsi que les différents délégués provinciaux. Le MEMESGP et la délégation qui l’accompagne composée notamment du ministre du Pétrole et des Mines, M. Oumar Torbo Djarma et d’autres personnalités, prennent ensuite un bain de foule.


L’agenda du Ministre d’Etat est chargé ce samedi. Quelques heures seulement après son arrivée à l’usine de Baoré,Kalzeubé Payimi Deubet a lancé officiellement les activités de ladite usine.


On se rappelle que c’est le 16 février 2012, que le Maréchal du Tchad a procédé à l’inauguration officielle de la cimenterie de Baoré dans le Mayo-Kebbi Ouest. Les activités sont aux arrêts depuis le 26 juillet 2018. Ce 05 décembre 2020, l’usine redémarre en trombe grâce à un apport conséquent du trésor public sur instructions du Maréchal du Tchad IDRISS DEBY ITNO. C’est une enveloppe de 3, 5 milliards de F CFA qui est ainsi mise à disposition pour permettre à l’usine de relancer ses productions à la grande satisfaction de la population tchadienne.

L’histoire retiendra que ce 05 décembre, à Baoré, l’honneur a échu au Ministre d’Etat, Ministre Secrétaire Général de la Présidence de la République, Kalzeubé Payimi Deubet, représentant le Maréchal du Tchad IDRISS DEBY ITNO d’actionner les machines de la cimenterie. Il s’en est suivi une visite guidée des installations dont la capacité journalière de production oscille entre 700 à 850 tonnes extensibles à 1.100 tonnes par jour.

Le Ministre d’Etat, Ministre Secrétaire Général de la Présidence de la République, Kalzeubé Payimi Deubet, représentant le Maréchal du Tchad IDRISS DEBY ITNO a visité les différents compartiments de l’usine de Baoré où toutes les explications lui sont fournies par le Directeur technique de la SONACIM.

L’usine de Baoré est en marche. Les images des sacs de ciment made in Tchad sortis des entrailles de l’usine et chargés dans des véhicules gros porteurs sous l’œil admiratif du Ministre d’Etat le prouvent à suffisance.

Avec l’enveloppe mise à la disposition de l’équipe dirigeante nommée, le 17 août 2020, l’usine s’est dotée de cinq nouveaux générateurs de marque allemande d’une capacité cumulée de 5, 3 mégawatts. Selon les explications fournies sur place, ces générateurs peuvent fonctionner sans arrêt pendant dix ans et ont une garantie de 10 ans également. A cela s’ajoutent la dotation de tous les consommables devant permettre à l’usine de fonctionner sans arrêt pendant une année.

L’usine de Baoré à un but social. Le Maréchal du Tchad qui voulait tout simplement permettre à ses compatriotes d’avoir un habitat décent entend revoir le prix à la baisse incessament. L’annonce est faite par le Représentant du Maréchal du Tchad, le Ministre d’Etat, Kalzeubé Payimi Deubet. Autre bonne nouvelle la population de la région productrice et les provinces environnantes auront leur dépôt de ciment sur place. Les murmures et autres gesticulations politiciennes entreront désormais en gare.

Après avoir fini avec le volet visite guidée de la cimenterie de Baoré, le MEMSGP met cap à deux carrières pourvoyeuses des matières premières à savoir le calcaire Baoré et Luga. Le MEMSGP et la délégation qui l’accompagne ont eu à apprécier le travail qui se fait en amont avant le produit fini à l’usine.

     

 

Choix de la langue / اختيار اللغة

Choisissez la langue dans laquelle vous souhaitez consulter le site de la Présidence de la République du Tchad. / .اختر اللغة التي ترغب في الاطلاع على الموقع الإلكتروني لرئاسة الجمهورية
Français
العربية