Synthèse du » Mardi, le 27 décembre 2016

  • PRESIDENCE DE LA REPUBLIQUE : Nommé en janvier dernier à la tête de la MINUSMA (Mission multidimensionnelles intégrée des Nations Unies pour la stabilisation du Mali), notre compatriote, Mahamat Saleh Annadif a eu un entretien avec le Président de la République, Président en exercice de l’Union africaine, IDRISS DEBY ITNO. Les échanges ont porté essentiellement sur la situation sécuritaire et la mission de la MINUSMA au Mali.

    MESSAGE : Le Président de la République IDRISS DEBY ITNO a adressé des messages de condoléances respectivement à M. Paul Biya, Président de la République du Cameroun suite à l’attentat terroriste perpétré le 25 décembre, à Mora (extrême nord) par la secte Boko Haram et qui a causé deux (02) morts et des blessés ainsi qu’à M. Vladimir Poutine, Président de la Fédération de Russie dont le pays est frappé par le deuil suite au crash d’un avion militaire survenu à Sotchi, le dimanche, 25 décembre, ayant causé la mort de 92 personnes.
     
    Le Chef de l’Etat a exprimé sa compassion et présenté ses condoléances et celles du gouvernement et du peuple tchadien aux autorités, aux gouvernements et aux peuples, Russes et Camerounais.

    GOUVERNEMENT :
    Dans un communiqué de presse, le ministre de la Sécurité publique et de l’immigration, M.  Ahmat Mahamat Bachir, met en garde contre l’immigration clandestine vers la Libye. « Malgré les appels répétés lancés à l’endroit de nos concitoyens, certains individus provenant de certaines régions (Wadi Fira, Ouaddaï, Batha, Sila, Barh-El ghazel, Kanem et Hadjer-Lamis) s’organisent en petits groupes grâce à des passeurs véreux pour se retrouver illégalement en territoire libyen ». Pour le ministre Bachir, il est évident que cette manière de faire compromet sérieusement la vie de ces aventuriers et constitue un danger pour le Tchad. « Aussi, est-il rappelé à ces trafiquants de tous bords que l’immigration clandestine vers la Libye est formellement interdite », précise le communiqué qui instruit les gouverneurs des régions concernées et les forces de défense et de sécurité de traquer sans merci les personnes qui tenteraient de défier cette interdiction.

    Le ministre du développement industriel, commercial et de la promotion du secteur privé, M. Mahamat Hamid Koua a présidé hier une réunion entre les acteurs du secteur privé et public. Il a appelé les acteurs à jouer le rôle qui est le leur face à la crise économique et financière que traverse le pays.

    POLITIQUE : Le président national du parti Al-Nassour, M. Mahamat Annadif Youssouf a fait hier un point de presse où la question de la crise financière actuelle a été abordée. Pour lui, il faut privilégier le dialogue afin de préserver les intérêts supérieurs de la nation appelant les centrales syndicales à lever leur mot de grève.

    SOCIETE CIVILE : Le Président de l’Alliance Al-Assala pour l’organisation de la jeunesse et de la société civile et pour la construction, Dr Hissein Massar Hissein a visité hier le Lycée Roi Fayçal pour s’enquérir de l’état de fonctionnement de cet établissement scolaire.

    RELIGION : L’Eglise évangélique a lancé hier, la campagne d’évangélisation dénommée « le salut pour N’Djaména ».

    NECROLOGIE : L’animateur en français à la radio nationale, Modilé Belngar dit Modilé Le bad a été assassiné dimanche soir à N’Djaména. Le présumé assassin a été arrêté et remis à la disposition de la justice.