Justice

Huit tchadiens ont été inculpés par le procureur de la République pour enrôlement de mercenaires et associations de malfaiteurs. Ils ont été arrêtés le 5 août 2011 à Massakory (région de Hadjar- Lamis); à 200 kilomètres à l’ouest de N’Djaména par les forces de défense et de sécurité. C’est au moment où ils s’apprêtaient à voyager à destination de la Libye via le Niger pour rejoindre les rangs de l’armée libyenne qui fait face, depuis quelques mois, à une insurrection armée. Ces jeunes ont été recrutés à N’Djamena par leur chef de file, un certain Mahamat Chérif Hamdane. Ce dernier leur a promis, sur la base d’un contrat, une hypothétique somme forfaitaire de quatre millions de francs CFA qui serait versée à chaque personne, une fois avoir franchi la frontière libyenne. Ces délinquants dont l’âge ne dépasse pas la vingtaine répondront de leurs actes devant les juridictions compétentes et auront droit à la défense.

Par: DGCOM Le 17/08/2011 00:00