Investiture

Le Président de la République IDRISS DEBY ITNO a été investi ce lundi C’est la cité des hôtes qui a été choisie pour abriter la cérémonie solennelle d’investiture du Président de la République IDRISS DEBY ITNO. C’est devant un parterre de personnalités venues des quatre coins du Tchad et de l’extérieur que le président du Conseil constitutionnel, Houdeïngar David a ouvert la cérémonie. 11 Chefs d’Etats africains ont honoré de leur présence cette cérémonie. Il s’agit des présidents de la République centrafricaine, du Soudan, du Niger, du Nigeria, du Bénin, du Sénégal, de la Côte d’Ivoire, du Congo Brazzaville, du Togo et de la Guinée équatoriale. Le président de la Commission de l’Union africaine et le Secrétaire général de la Communauté des Etats sahélo-sahariens (CEN-SAD); ont été également présents. Plusieurs autres pays amis du Tchad, des organisations sous-régionales et internationales ont envoyé leurs représentants. Tout a commencé par la lecture des actes constitutionnels rappelant le contexte du déroulement de l’élection présidentiel et de la publication des résultats définitifs, déclarant IDRISS DEBY ITNO vainqueur, dès le 1er tour, avec 83,59%. Après cet exercice, le président du Conseil constitutionnel a installé le récipiendaire dans ses nouvelles fonctions. Dans sa prestation de serment, le Président investi a solennellement juré de préserver, respecter, faire respecter et défendre la constitution et les lois de la République, et servir avec loyauté le peuple tchadien. Dans son discours d’investiture, le Chef de l’Etat a remercié le peuple tchadien pour la confiance placée en sa personne. Il s’est engagé à améliorer les conditions de vie de la population tchadienne. « Je vous renouvelle mon serment de ne jamais trahir notre volonté commune de faire de notre très cher pays un havre de paix et un espace prospère, à la hauteur de nos attentes légitimes. Je suis et je resterai votre serviteur », a déclaré le Président investi. Une volonté qui se déclinera en actions concrètes dans les domaines de la paix, de la sécurité, de la souveraineté alimentaire, de la protection de l’environnement, de la promotion de l’agriculture et de l’élevage, de l’accès à l’éducation, aux soins de santé, à l’habitat, à l’eau potable, à l’électricité, à l’emploi, et aux infrastructures de base, le tout dans une justice équitable et une transparence dans la gestion publique. A cet effet, une guerre sans merci sera engagée contre la corruption. Le Chef de l’Etat entend consacrer les trois premières années de son quinquennat au développement rural. «Je demeure convaincu que l’indépendance du Tchad passe obligatoirement par le développement rural », a-t-il précisé. Dans ce combat pour le développement, les jeunes et les femmes constituent le vecteur principal. « Parlant de l’avenir, ma pensée va d’abord à la jeunesse et à la femme tchadiennes, car elles constituent le socle de notre essor économique et social. La Jeunesse et la Femme sont les actrices majeures de la Renaissance de la Nation Tchadienne », a soutenu le Président. En plus de la mise en place d’un Fonds national d’appui à la jeunesse pour financer leurs projets, le Chef de l’Etat promet de mettre, dès l’année prochaine, une somme d’un montant de deux milliards de francs CFA dans chaque région pour des réalisations sociales en faveur de la jeunesse. Quant aux femmes, moteur du développement économique, le Président leur consacre une place de choix dans son quinquennat qu’il entame avec l’autonomisation de la femme rurale. En plaçant les trois premières années de son nouveau quinquennat sous le signe du développement rural, le Chef de l’Etat vise, à terme, non seulement l’indépendance alimentaire, mais il envisage aussi faire du Tchad un pays exportateur des produits agricoles. A la fin de la cérémonie, des prières ont été dites par le président du Conseil supérieur des affaires islamiques du Tchad, l’archevêque de N’Djaména et le secrétaire général de l’Entente des Eglises et missions évangéliques au Tchad. Tous ont imploré Dieu pour qu’il aide le Président investi dans ses nouvelles fonctions pour le bonheur du peuple tchadien. Les personnalités invitées à l’investiture sont montées l’une après l’autre sur le podium pour présenter leurs félicitations au Président de la République qui avait à ses côtés la Première Dame HINDA DEBY ITNO.

Par: DGCOM Le 08/08/2011 00:00



-->

Flash Infos

  • La Conférence internationale sur l’Education des Filles et formation des femmes dans l’espace francophone s’ouvre aujourd’hui à N’Djaména. C’est sous le Très Haut Patronage du Président de la République IDRISS DEBY ITNO.