Arrivée du Président IDRISS DEBY ITNO à Doha

Le Président de la République IDRISS DEBY ITNO séjourne depuis hier après-midi à Doha pour une visite de travail Le Chef de l’Etat répond ainsi à l’invitation de l’Emir du Qatar Cheikh Hamad Bin Khalifa Al Thani pour assister à la signature de l’accord de paix entre le gouvernement soudanais et le Mouvement de libération pour la justice (LJM);, une de nombreuses rébellions du Darfour. A l’aéroport de Doha, le Président de la République a été accueilli par Cheikh Mahamat Al Nassir Al Thani, ministre d’Etat, chargé du Conseil des ministres. Etaient également présents à l’accueil, le personnel de l’ambassade du Tchad au Qatar conduit par l’ambassadeur Tahir Annadif Khatir. Au cours de son séjour, le Chef de l’Etat aura des entretiens avec l’Emir du Qatar, Cheikh Hamad Bin Khalifa Al Thani. Il ne fait aucun doute que les deux hommes d’Etat aborderont des sujets relatifs aux investissements dans les domaines des infrastructures routières, éducatives, de l’eau et tant d’autres secteurs. Le séjour du Président IDRISS DEBY ITNO dans la capitale qatarie participe de sa démarche à renforcer les liens d’amitié qui existent entre le Tchad et le Qatar, mais également à rendre davantage lisible la diplomatie tchadienne. Les efforts du Tchad dans la résolution de la crise du Darfour. Le Tchad et le Qatar ont fourni de grands efforts pour ramener la paix au Darfour. On se rappelle qu’au début de la crise du Darfour, le Chef de l’Etat tchadien s’est investi personnellement pour sa résolution. Il a plusieurs fois réuni les frères ennemis soudanais autour de la table de négociation. D’ailleurs, ce sont ces différentes rencontres qui ont jeté les bases des pourparlers de paix inter-soudanais qui se poursuivent à Doha. Malgré les tergiversations enregistrées à un moment donné dans ce processus de paix, le Président tchadien n’a pas reculé. Il a, de tout temps apporté sa contribution dans la recherche des voies et moyens pouvant permettre au Soudan de retrouver la paix et la stabilité. C’est dans cette logique qu’il appuie l’initiative du Qatar qui s’est engagé à abriter les pourparlers de paix inter-soudanais. C’est aussi cette détermination qui a motivé son déplacement en février 2010 à Doha. Le Tchad et le Qatar ont donc la même vision de la crise du Darfour. Lors de sa dernière visite au Tchad, l’Emir du Qatar, Cheikh Hamad Bin Khalifa Al Thani a salué les efforts personnels du Chef de l’Etat IDRISS DEBY ITNO dans le processus de règlement de ce conflit inter-soudanais. Aujourd’hui, les efforts du Tchad, associés à ceux du Qatar, ont porté leurs fruits. Ils sont concrétisés par un accord de réconciliation entre le gouvernement soudanais et le LJM. Avec cet accord, une étape importante vient d’être franchie vers une paix définitive au Darfour, cette région Ouest soudanaise meurtrie par tant d’années de guerre fratricide dont les conséquences ne sont plus à démontrer.

Par: DGCOM Le 14/07/2011 00:00