Audience accordé à la colonie tchadienne à New york

Le Président de la République IDRISS DEBY ITNO, accompagné de la Première Dame HINDA DEBY ITNO a eu jeudi après-midi un échange très fructueux avec la colonie tchadienne vivant à New York. Interactive, la rencontre entre le Président de la République IDRISS DEBY ITNO et la colonie tchadienne à New York et ses environs s’est révélée constructrice, à la lumière des éclairages apportés par le Chef de l’Etat à ses compatriotes sur un certain nombre de sujets touchant à la vie nationale. Ceux-ci ont été formulés sous forme de questions posées directement au Président par les représentants des femmes, des étudiants, des commerçants et des personnes ressources. Ces questions ont trait aux mesures que va prendre le Président de la République pour juguler la cherté de la vie, assurer un avenir meilleur aux jeunes diplômés, désenclaver le Tchad et attirer les investisseurs étrangers. « Je me félicite de votre unité autour de nobles idéaux », a indiqué le Président de la République IDRISS DEBY ITNO. Il s’est dit heureux de constater une parfaite organisation de la colonie tchadienne de New York et ses environs. Après avoir rappelé que le Tchad a trop souffert par le passé, le Chef de l’Etat a indiqué que toute une génération de Tchadiens a été balayée par le vent de la violence et de la guerre. Mais aujourd’hui, c’est l’air de la paix et de l’unité nationale que respirent les Tchadiens ; la paix et l’unité nationale : conditions sine qua none de tout développement. IDRISS DEBY ITNO a souligné que dans sa phase actuelle, l’essor de notre pays ne peut être l’Œuvre d’une seule personne, mais bien le résultat d’une action conjuguée de tous les Tchadiens, où qu’ils se trouvent. Revenant sur les questions qui lui ont été posées, le Chef de l’Etat a révélé que c’est son sujet de préoccupation et qu’il est entrain de mener des actions pour remédier à la situation. Aux étudiants, le Président a réitéré son engagement de multiplier les universités, instituts et écoles de formation professionnelle dans le pays afin qu’aucun jeune ne traverse plus la frontière pour aller chercher le savoir. Aux jeunes diplômés encore à l’étranger, IDRISS DEBY ITNO les invite à rentrer et à se mettre au service de la nation tchadienne. Pour ce qui est des investisseurs étrangers, le Président a demandé à ses compatriotes de les faire venir au Tchad car les conditions administratives, juridiques et techniques sont réunies pour le développement du secteur privé. Enfin, au sujet du désenclavement du pays, le Chef de l’Etat a précisé que le projet de construction du chemin de fer jusqu’à Kribi au Cameroun et au port Soudan est déjà lancé. Ce désenclavement se fera aussi grâce à la construction d’un aéroport moderne à Djermaya. Cet aéroport et la raffinerie de Djermaya qui sera inaugurée la fin de ce mois feront du Tchad un véritable hub au cŒur de l’Afrique. D’ici à 2020, le Tchad doit être un pays émergent. Le pari a été pris par le Président de la République à New York et il a demandé à tous les Tchadiens de se mettre debout pour le relever et changer l’image de notre pays. Au plan international, le Tchad est écouté et respecté. « Le moment est venu de conquérir notre place. ». Parole du Chef de l’Etat aux Tchadiens du monde entier.

Par: DGCOM Le 11/06/2011 00:00