Le Chef de l’Etat visite la CONACOPOL

Le Président de la République IDRISS DEBY ITNO a effectué ce matin une visite inopinée à l’Ecole nationale de police. C’est pour s’informer sur le travail de la Commission nationale de contrôle des services de la police nationale L’ambiance à l’Ecole de la police nationale était tout ordinaire en cette matinée du 11 février. Agents recenseurs, contrôleurs, superviseurs et médecins, tous membres de la Commission nationale de contrôle des services de la police nationale (CONACOPOL);, s’attèlent à la mission qui leur a été confiée depuis une semaine par le Président de la République. Dans la cour de l’école, des centaines de policiers, leurs dossiers en main, attendent de passer devant la commission pour le contrôle obligatoire. C’est dans cette ambiance que le Président de la République IDRISS DEBY ITNO arrive à l’Ecole de la Police nationale. Comme à Moussoro où il a personnellement supervisé la réforme de l’armée tchadienne, le Chef de l’Etat est venu s’informer directement auprès des membres de la Commission nationale de contrôle des services de la police nationale (CONACOPOL); de leurs activités. « Travaillez sans état d’âme, pas de favoritisme, pas de clientélisme, pas de parents, amis ou alliés. Vous êtes face à votre conscience », dira le Chef de l’Etat aux membres de la Commission. Très attentif aux instructions du Chef de l’Etat, les membres de la commission se font quotidiennement l’écho des questions que se posent les N’Djaménois. Pourquoi l’absence des policiers dans les rues de la capitale se traduit par une certaine fluidité de la circulation et une baisse considérable d’accidents ? C’est bizarre, et pourtant, une des missions de la Police est d’assurer la sécurité des citoyens dans les villes.

Par: dgcom Le 11/02/2013 00:00