MAEP

ALLOCUTION DE SON EXCELLENCE MONSIEUR IDRISS DEBY ITNO, PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE A L’OCCASION DE L’ADHESION DU TCHAD AU MAEP Messieurs les Chefs d’Etat et de Gouvernement, Monsieur le Président du Forum du MAEP ; Monsieur le Président de l’Union Africaine ; Madame la Présidente de la commission de l’Union Africaine ; Distingués invités, Mesdames et Messieurs, Le Gouvernement de la République du Tchad est heureux de signer ce jour 26 Janvier 2013, le Protocole d’Accord d’Adhésion au Mécanisme Africain d’Evaluation par les Pairs. Il le fait en toute connaissance de cause, persuadé qu’il est du précieux concours qu’offre ce Mécanisme aux efforts nationaux en matière de gouvernance politique et économique et sociale. Ce Mécanisme constitue à nos yeux un outil de souveraineté pour les Africains, tant il préserve nos Etats des ingérences et des diktats des puissances étrangères à l’Afrique Mesdames et Messieurs, Vous le savez, le Tchad a vécu une très longue période de destruction physique, de divisions humaines et de déliquescence socio-économique. Il a même été qualifié d’Etat néant à une période de son histoire récente. Le Tchad renaît grâce à l’unité et à la stabilité retrouvée, grâce à la valorisation de ses ressources humaines et à l’exploitation de ses ressources naturelles. Fort de ces atouts, notre pays s’est engagé depuis peu dans une importante phase de construction et de reconstruction, de réconciliation et d’assainissement. Nous avons donné à cette phase le vocable de Renaissance. C’est une renaissance tant physique que morale que nous voulons pour le Tchad. A cet effet, nous avons mis en place divers mécanismes politiques, socio-économiques et juridiques susceptibles d’aider le Gouvernement à lutter contre toutes les dérives et à lever tous les obstacles à une gouvernance saine et efficace des affaires publiques. C’est une phase délicate qui mérite une attention soutenue et des mesures vigoureuses, tant les habitudes prises pendant les années de braise sont tenaces. C’est en cela que le Mécanisme sera pour nous un instrument précieux pour, non seulement évaluer, mais aussi renforcer les mesures que nous avons prises pour l’instauration de l’Etat de droit, de gestion transparente et rigoureuse des biens publics Et dans cette perspective, le Tchad, avec l’appui de ses Partenaires au Développement, notamment le Programme des Nations Unies pour le Développement, PNUD va mettre en place rapidement les structures nationales appropriées du Mécanisme Africain d’Evaluation par les Pairs, afin de faciliter le déroulement du processus. Je voudrais vous assurer ici de notre engagement a nous soumettre aux examens du Mécanisme, à respecter et à faire respecter tous les engagements contenus dans le Protocole d’Accord d’Adhésion au MAEP. Je vous remercie

Par: Le 26/01/2013 00:00