Le Président de la République remonte le moral des troupes à Niamey

Le Président de la République IDRISS DEBY ITNO, Chef suprême des armées, s’est rendu ce jeudi à Niamey pour remonter le moral du contingent tchadien faisant partie de la MISMA Le Président de la République IDRISS DEBY ITNO est le premier dirigeant africain à s’être rendu au Niger où sont stationnées les forces des pays devant participer à la Mission internationale de soutien au Mali (MISMA);. Celles-ci vont franchir dans quelques heures la frontière malienne et se rendre directement à Gao. Le chef suprême des armées tchadiennes est allé remonter le moral de ses troupes, mais aussi leur donner des instructions. Cette rencontre a eu pour cadre le camp de la Gendarmerie du Niger. Le Président de la République IDRISS DEBY ITNO leur a indiqué qu’ils ont une mission bien précise à remplir : celle de participer à la libération du Mali dont une grande partie du pays a été occupée pendant neuf mois par des terroristes et des narcotrafiquants. Pour le chef suprême des armées tchadiennes, le combat auquel vont participer les forces armées et de sécurité n’est rien d’autre qu’un combat pour la liberté et la démocratie. Les troupes tchadiennes sont conscientes de leur mission et des attentes de toute l’Afrique pour leur professionnalisme et leurs grandes qualités sur le terrain. Vous devez, a rappelé le chef de l’Etat, contribuer au rétablissement de l’intégrité territoriale du Mali. « Moral haut ! Moral haut ! », ont scandé les soldats tchadiens dont la détermination se lisait sur chaque visage. Arrivé à Niamey dans la matinée, le Président de la République IDRISS DEBY ITNO s’est entretenu avec son homologue nigérien, Mahamadou Issoufou au salon d’honneur de l’aéroport international Diori Hamani, entretien axé sur la coopération bilatérale et l’opération « Serval », actuellement en cours au Mali. Cette opération lancée par la France a obtenu le soutien de plusieurs pays africains dont le Tchad et le Niger, ce dernier ayant annoncé l’envoi de 500 hommes. Rappelons que conformément à la résolution 2085 du 20 décembre 2012 du Conseil de Sécurité des Nations Unies autorisant le déploiement de la Mission Internationale de Soutien au Mali (MISMA);, ainsi qu’aux appels de l’Union Africaine et à la demande expresse en date du 14 Janvier 2013 du président de la République du Mali, le Tchad a décidé d’envoyer le 16 janvier dernier un contingent de 2.000 hommes au Mali.

Par: dgcom Le 25/01/2013 00:00