BITUMAGE DES ROUTES MASSAKORY-MOUSSORO-MAO-NGOURI- BOL-MONDO

Le Président de la République IDRISS DEBY ITNO a donné ce Mercredi à Massakory le premier coup de pioche du lancement officiel des travaux de bitumage des routes Massakory-Moussoro ;Massakory-Ngouri-Bol-frontière Niger et de la bretelle reliant Ngouri-Mondo-Mao La cérémonie s’est déroulée en présence du nouveau Premier ministre Djimrangar Dadnadji Joseph d’un parterre de personnalités et d’invités. A Massakory,le chef lieu de la région de Hadjer-lamis, la joie se lisait sur les visages des populations des régions de Hadjer-lamis ;Barh-El gazal ;Kanem et Lac concernées par le tracé des routes à l’occasion de la cérémonie solennelle du lancement des travaux de bitumage des routes Massakory-Moussoro ;Massakory-Ngouri-Bol-Frontière Niger et la bretelle reliant Ngouri-Mondo-Mao. Sur les pancartes on pouvait lire entre autres « IDRISS DEBY ITNO au service des générations futures et d’aujourd’hui » ou « avec IDI la paix assurée en Afrique » . Ces populations ont tenu à remercier le Président de la République IDRISS DEBY ITNO pour les promesses tenues à leur endroit et la concrétisation des multiples réalisations dans leur région respective. C’est ainsi qu’aux noms de leurs administrés, les Gouverneurs de Hadjer-lamis ;Barh-El gazal ;Kanem et Lac ont remercié le Chef de l’Etat pour sa politique orientée vers la paix ;le développement et le désenclavement des 23 régions du Tchad. Ils ont adressé par la même occasion, leurs meilleurs vŒux au Président IDRISS DEBY ITNO tout en implorant Dieu, de l’accompagner dans sa lourde mission pour relever les défis de la Renaissance. Pour le Directeur général de la société chinoise « China Civil Ingénierie » en charge de l’exécution du projet,en partenariat avec l’entreprise de construction « Arab contractors » (section Tchad);, le bitumage des axes routiers précités constitue un trait d’union et vient renforcer les relations d’amitié entre la République du Tchad et la République populaire de Chine. Dans sa note de présentation du projet, le ministre à la Présidence de la République en charge des infrastructures et des Equipements Gata Ngoulou a souligné que la construction de ces routes bitumées présente bien de garanties. Ce projet multidimensionnel, long de 625 Kilomètres et d’un montant total estimé à 302 milliards 860 millions de francs CFA, va être financé tronçon par tronçon par la Banque islamique de développement (BID);, la Banque Africaine de développement (BAD);, la Banque de développement des Etats de l’Afrique centrale (BDEAC); et le Fonds Koweïtien .D’autres sources de financements sont également prévues. Ce projet prend en compte les travaux de terrassement, d’hydraulique, la construction des aires de repos pour voyageurs, le phénomène de l’érosion du à l’ensablement et au déplacement des dunes de sable. La construction de ces routes constitue un ouf de soulagement pour les populations quand on sait que voyager sur ces axes routiers relève d’un véritable parcours combattant. Dans son intervention, le Chef de l’Etat IDRISS DEBY ITNO dont le quinquennat est axé sur le développement du monde rural s’est réjoui de voir ce rêve se réaliser pour le bonheur des populations. Le Président de la République n’a pas manqué d’exhorter ses frères de Hadjer-lamis ; du Kanem, Barh-el gazal et du Lac à la vigilance face à la montée du fanatisme religieux qui gagne la sous-région du sahel, citant l’exemple du Mali.

Par: dgcom Le 23/01/2013 00:00