Mot de remerciement au banquet de la victoire

chers amis Militants et sympathisants du MPS Et de tous les partis politiques Si je ne vous dis tout simplement « merci », cela n’aurait aucun sens. Je vous dis plutôt : « bravo ». Bravo pour notre victoire, bravo pour votre victoire. Car cette victoire que nous célébrons est d’abord la vôtre. Je profite de cette soirée pour dire toute mon admiration pour les hommes et les femmes, les jeunes et moins jeunes qui ont pris à bras le corps leur projet de société pour le vulgariser à travers le pays et rassembler toutes ces voix ( je veux dire toutes ces adhésions); jusqu’à notre victoire par le KO au premier tour. J’ai encore à l’esprit la mobilisation dans toutes les régions et je n’oublie pas le travail fait également par nos cellules dans les autres pays où vivent des Tchadiens. Je salue ici nos frères et sŒurs vivant à l’étranger dont la participation est un gage sans égal de leur attachement à la mère patrie. Chers amis, militants et sympathisants de tous les partis de notre alliance C’est grâce à vos apports financiers, matériels, physiques et intellectuels que nous avons porté encore plus haut notre flambeau. D’une bataille à l’autre, d’une échéance à l’autre, je constate avec beaucoup de satisfaction le renouvellement de nos effectifs avec l’entrée en scène des jeunes de plus en plus motivés et de plus en plus conscientisés. Je me félicite également du relèvement de nos scores dans presque toutes les régions. Cette mobilisation est la marque d’un peuple qui a pris conscience de sa responsabilité et de son avenir. Les électeurs, dans leur ensemble, méritent les félicitations pour le calme et le sens de discipline dont ils ont fait preuve en exerçant leurs droits lors des élections législatives et présidentielle. A travers ces consultations, c’est toute la classe politique tchadienne qui a démontré sa maturité et son élevé de l’intérêt national. Je souhaite que les élections locales se déroulent dans la même atmosphère et dans les délais annoncés. Je saisis l’occasion de cette soirée pour saluer le courage et le fair-play des deux candidats qui ont pris part à la compétition présidentielle. Chers amis, chers frères et sŒurs L’assistance réunie ce soir est un échantillon largement représentatif de la communauté nationale. L’alliance de plus de cent partis politiques pour soutenir une même candidature est la preuve de la très large adhésion des Tchadiens à notre projet de société. Après des décennies de violence, le Tchadiens prouvent à présent au reste du monde leur volonté de réconciliation et de fraternité pour bâtir un Tchad fort, uni et prospère. Nous fêtons aujourd’hui une victoire en or. Mais nous devons comprendre dès à présent que cette victoire nous met en face à des défis énormes. Nous avons proposé un projet de société ambitieux. Nous devons le réaliser dans les délais. Nul ne sait dans quel sens vont évoluer les conditions à l’échelon national ou interpelle tous. La victoire aux urnes est acquise, reste la victoire du quinquennat. J’ai besoin de vous tous pour relever le défi du quinquennat. Tous, sans exception, sans exclusion. Chers amis Chers Frères et sŒurs Nous continuerons donc de travailler la main dans la main, dans la fraternité et la concertation. Chacun aura un rôle à jouer dans la mesure de ses capacités et de son engagement. Nous avons prouvé dans les batailles politiques successives que nous avons confiance en nos capacités propres. C’est avec le même esprit que nous devons aborder le travail quotidien pour remporter d’autres victoires encore plus éclatantes au profit de notre pays. Je veux parler des chantiers de la construction du Tchad. Chers amis, Chers frères et sŒurs Nous sommes unis par un seul rêve : celui de conduire ce pays vers un destin meilleur. Que chaque année apporte plus d’améliorations que la précédente. Et le citoyen tchadien a le droit de demander toujours plus. Nous sommes engagés, nous sommes mobilisés pour satisfaire les besoins et réaliser les rêves de tous les Tchadiens. Vive le Tchad

Par: Le 28/05/2011 00:00