PROCESSUS ELECTORAL :UN NOUVEAU CHRONOGRAMME DEVOILE

PROCESSUS ELECTORAL :UN NOUVEAU CHRONOGRAMME DEVOILE

Le Président de la République IDRISS DEBY ITNO a reçu ce matin, les membres du Cadre National du Dialogue Politique et ceux de la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI). Le déroulement du processus électoral avec en toile de fond le chronogramme des élections ont constitué le menu des discussions.

Le ciel s’éclaircit pour le processus électoral au Tchad. Enfin, car les membres du Cadre National du Dialogue Politique et ceux de la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI), exhortés  le 23 juin dernier par le Chef de l’Etat IDRISS DEBY ITNO à l’effet d’accélérer le processus électoral,  reviennent sur leurs pas. Ils ont porté à la connaissance du garant du processus électoral, le nouveau calendrier électoral définitif fruit de leur entente. Celui-ci dont les grandes lignes sont dévoilées par le Président de la CENI, Dr Kodi Mahamat Bam, prévoit les présidentielles pour le 11 avril 2021 et les législatives pour le 24 octobre de la même année. Les deux scrutins sont précédés des activités connexes comme la révision du fichier électoral et la délivrance des cartes. Ce chronogramme a requis l’adhésion du CNDP, renseigne son président, M.  Roumadoungar Felix Nialbé qui a fait part d’un consensus qui s’est dégagé après des tractations dont certaines ont porté sur l’ordre des élections.

Le Président de la République IDRISS DEBY ITNO après avoir écouté les intervenants, s’est réjoui de cette entente avant de féliciter les deux organes qui se sont accordés sur un calendrier définitif. Aussi, a-t-il une nouvelle fois insisté sur l’obligation et la nécessité pour la CENI et le CNDP de respecter les délais légaux et les dispositions constitutionnelles. Primauté de la loi sur toutes les autres considérations mais aussi et surtout indépendance totale de la CENI. Car pour le Chef de l’Etat, il est hors de question de marcher sur cette autonomie si l’on veut que le processus ne soit encore freiné. Pour permettre aux Tchadiens d’exercer leur droit démocratique et parvenir à des présidentielles, législatives et communales libres et transparentes, le Chef de l’Etat IDRISS DEBY ITNO a recommandé la cohésion, la responsabilité de tous les membres qui selon lui, doivent avoir à l’esprit l’intérêt supérieur de la Nation.

Le Gouvernement réagira à toutes les sollicitations, a-t-il rassuré, donnant suite séance tenante à une inquiétude soulevée par la CENI. Les facilités nécessaires seront accordées par le Cabinet civil s’agissant du déplacement des membres de la CENI aux Pays-Bas et l’acheminement des kits d’enrôlement dans un contexte marqué par le prolongement des mesures de restriction contre la Covid-19 dans certains pays. Le terrain qui mène aux élections étant désormais tracer, il revient aux différents acteurs du processus d’unir les efforts pour que les tchadiens puissent se rendre dans les urnes dans les délais légaux.


Par: DGCOM Le 02/07/2020 15:32