L'UNION AFRICAINE SE LIGUE CONTRE LE COVID 19

L

Une Réunion de travail consacrée à la lutte contre le coronavirus en Afrique a eu lieu cet après-midi, par visioconférence. Elle a regroupé les membres du bureau de l’Union Africaine et les Chefs d’Etat, Présidant les communautés économiques régionales. La séance a été présidée par le Président sud-africain et président en exercice de l’Union Africaine, Cyril Ramaphosa.

La tenue de cette rencontre au sommet par visioconférence est placée sous la présidence du président en exercice de l’Union Africaine, le Chef de l’Etat sud-africain, Cyril Ramaphosa. Tous les huit (08) Chefs d’Etat africains, présidents en exercice de huit communautés économiques régionales que sont la Communauté des États sahélo-sahariens (CEN-SAD), la Communauté Economique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO), la Communauté Economique des États de l’Afrique centrale (CEEAC), le Marché commun de l'Afrique orientale et australe (COMESA), la Communauté de développement d’Afrique australe (SADC), l’Autorité intergouvernementale pour le développement (IGAD), l’Union du Maghreb arabe (UMA) et la Communauté d’Afrique de l’Est (CAE) étaient de la partie.

Plantant le décor de la rencontre le Président de la Commission de l’Union Africaine, Moussa Faki Mahamat a salué les efforts fournis par chaque pays africain pour faire face à la pandémie du coronavirus.

Il devait par la suite dresser un bilan sombre de la pandémie sur le continent. Selon lui, l’Afrique enregistre à ce jour 29 avril 2020, 34.900 cas de personnes contaminées par le COVID-19 dont 1.521 décès. Le coronavirus est détecté dans 52 des 54 pays africains. 04 pays sont les plus touchés à savoir : l’Afrique du sud, l’Egypte, le Maroc et l’Algérie. Moussa Faki Mahamat d’ajouter que d’ici 04 semaines, un million de test du COVID-19 sera mis à la disposition du continent et 10 millions le seront trois mois plus tard. Le Président de la Commission de l’Union Africaine a appelé ensuite les Etats africains à se manifester à la mise en place d’un Fonds spécial pour lutter contre le coronavirus au niveau continental. Déjà, a-t-il annoncé 61,5 millions de dollars provenant des Etats et secteurs privés sont collectés.

Intervenant en sa qualité de présidant en exercice de la Communauté des États sahélo-sahariens (CEN-SAD), le Chef de l’Etat IDRISS DEBY ITNO a salué la tenue de cette réunion de travail avant d’exhorter ses homologues et la population africaine en générale à se liguer contre la pandémie en respectant les gestes barrières. Constant dans son plaidoyer, le président de la CEN-SAD, IDRISS DEBY ITNO a appelé ses homologues de huit organisations régionales que sont : CEDEAO, CEEAC, COMESA, SADC, IGAD, UMA et CAE à porter leurs voix auprès de la communauté internationale pour l’annulation des dettes extérieures africaines.

Le Chef de l’Etat IDRISS DEBY ITNO avait ses côtés, les ministres des Affaires étrangères, M. Chérif Mahamat Zène, de la Santé publique, Pr. Mahamoud Youssouf Khayal et le Secrétaire général de la Communauté des Etats Sahélo-Sahariens (CEN-SAD), M. Ibrahim Sani Abani et son Directeur de Cabinet Civil adjoint, Abdelkérim Idriss Deby.

Par: DGCOM Le 29/04/2020 13:33