G5 SAHEL :SESSION EXTRAORDINAIRE PAR VISIOCONFERENCE

 G5 SAHEL :SESSION EXTRAORDINAIRE PAR VISIOCONFERENCE

Une session extraordinaire de la Conférence des Chefs d’Etat du G5 Sahel consacrée, essentiellement, à l’évolution de la pandémie de COVID-19 dans l’espace du G5 Sahel a eu lieu cet après-midi, par visioconférence. Les travaux ont été présidés par le Président en exercice du G5 Sahel, Mohamed Cheikh El Ghazouani, Président de la République Islamique de Mauritanie. Cette conférence précéde celle qui aura lieu demain entre les Présidents du G5 Sahel avec les dirigeants de l’Union Européenne.

Une Première dans l’histoire du G5 Sahel, la pandémie du COVID-19 contraint nos dirigeants à intégrer les mesures barrières dans leurs rencontres au sommet. Pour l’heure, la visioconférence est la technologie de pointe la plus appropriée. C’est ainsi que de N’Djaména, Niamey, Ouagadougou, Bamako et Nouakchott, les Présidents : Roch Marc Christian Kaboré, du Faso, Ibrahim Boubacar Keïta, du Mali, Mohamed Cheikh El Ghazouani, de la République Islamique de Mauritanie, Issoufou Mahamadou du Niger et bien entendu Idriss Deby Itno du Tchad ont passé en revue et cela sans détour la situation de la pandémie du COVID-19, qui porte un coup dur aux économies de ces différents pays membres. Une économie dominée par le secteur informel.

Donnant le coup d’envoi des travaux, le Président en exercice du G5 Sahel, Mohamed Cheikh El Ghazouani, Président de la République Islamique de Mauritanie a soumis à l’appréciation de ses homologues, l’ordre du jour des travaux qui s’articule autour de trois points dont le soubassement principal est l’actuelle double crise sanitaire et sécuritaire.

Ce mardi 28 avril, a lieu, toujours par visioconférence une rencontre entre les Chefs d’Etat du G5 Sahel et les dirigeants de l’Union-Européenne. Pour le Président de la République IDRISS DEBY ITNO, le G5 sahel doit parler d’une seule voix face aux partenaires car, à la lutte contre le terrorisme objectif départ du G5 Sahel, un autre front s’est déclaré sur le plan sanitaire avec le COVID-19.

Au cours de cette visioconférence, tous les chefs d’Etat du G5 Sahel appellent à une annulation pure et simple de la dette extérieure de l’espace communautaire G5 Sahel qui s’élève aujourd’hui, à 19,6 milliards de dollars dont 16,8 milliards de dette publique.

En outre, l’action héroïque de l’armée nationale tchadienne et la raclée mémorable infligée à la nébuleuse Boko-Haram aux confins du lac-Tchad sous la conduite personnelle de son chef suprême IDRISS DEBY ITNO est saluée à l’unanimité par les Chefs d’Etat du G5 Sahel. Une déclaration dite des Chefs d’Etat de l’espace G5 Sahel sur la pandémie du COVID-19 et la lutte contre le terrorisme est attendue à l’issue de cette visioconférence, une première au palais de la République du Tchad.

Le Chef de l’Etat IDRISS DEBY ITNO avait ses côtés, les ministres des Affaires étrangères, M. Chérif Mahamat Zène, de l’Economie et de la planification du développement, Dr Issa Doubragne, de la Défense nationale, M. Mahamat Abali Salah et son Directeur de Cabinet Civil, Dr Abdoulaye Sabour Fadoul.

Par: DGCOM Le 27/04/2020 13:50