DEFENSE:LE GOUVERNEMENT AU CHEVET DES MILITAIRES BLESSES

DEFENSE:LE GOUVERNEMENT AU CHEVET DES MILITAIRES BLESSES

Le Ministre d’Etat, Ministre Secrétaire général de la Présidence de la République, M. Kalzeubé Payimi Deubet  à la tête d’une délégation, s’est rendu ce midi à l’Hôpital militaire d’instruction. Il est allé s’enquérir de la santé et compatir avec les militaires blessés dans la province du Lac.

C’est à l’Hôpital militaire d’instruction qu’ils ont été admis. Ils suivent des soins appropriés depuis leur acheminement à N’Djamena au lendemain des durs  combats qui les ont opposés aux éléments de boko haram. Leur état préoccupe le Chef de l’Etat qui a dépêché le Ministre d’Etat, Ministre Secrétaire général de la Présidence de la République, M. Kalzeubé Payimi Deubet. Sur place, la délégation a trouvé des militaires certes visiblement fatigués et alités mais jamais abattus, plutôt déterminés. Les échanges avec le staff médical, les arrêts au service des soins intensifs, ont permis au Ministre d’Etat d’en savoir plus sur leur situation, non sans leur rendre un hommage mérité.

Cette visite a apporté un réconfort moral aux blessés qui attendent impatiemment à se remettre pour regagner leurs positions. Pour eux, c’est un engagement profond devant la nation que nul ne peut ébranler quel que soit les difficultés et les circonstances. Internés à l’hôpital communément appelé garnison, les blessés sont admis en deux vagues. La première compte 21 personnes et la deuxième 34, parmi eux 4 civils pour la plupart blessés par balle ou victimes d’éclats.

Par: DGCOM Le 25/03/2020 09:16