3ème édition de la Journée nationale de la prière pour la paix au Tchad

Les fidèles des différentes congrégations religieuses du Tchad ont organisé hier à la Place de la Nation la 3ème édition de la Journée nationale de la prière pour la paix, la cohabitation pacifique et la concorde nationale. C’est en présence du Président de la République IDRISS DEBY ITNO C’est au nom du Tchad, pour le Tchad et à cause du Tchad que les fidèles des trois confessions religieuses du pays à savoir : musulmans, catholiques et protestants se sont retrouvés ce 15 décembre à la Place de la Nation. L’objectif de ces fidèles est d’élever à l’unisson leurs voix vers Dieu pour que règne la paix au Tchad. Assis l’un à côté de l’autre et en face de leurs fidèles, les dignitaires religieux du Tchad ont ainsi montré à la face du monde que le Tchad dans sa diversité religieuse, ethnique et culturelle est une nation unie. Ses habitants sont capables de transcender leurs divergences pour vivre en paix. L’archevêque de N’Djaména, Monseigneur Mathias Ngarteri Mayadi, le président du Conseil supérieur des affaires islamiques du Tchad, Dr Hissein Hassan Abakar et le Secrétaire général de l’Entente des Eglises et Mission Evangélique au Tchad, Pasteur Sonina Potifar, se sont relayés pour adresser un message fort à leurs ouailles et partant à tout le peuple. Tous ont mis un accent particulier sur l’amour du prochain, l’entente mutuelle et la cohabitation pacifique gage de victoire et d’anéantissement sur tous les démons de la division. La Journée nationale de prière pour la paix, la cohabitation pacifique et la concorde nationale a permis également aux dignitaires religieux de relever certains maux qui mettent en mal le bon fonctionnent de l’administration. Ils se sont ensuite réjouis de l’audience accordée par le Chef de l’Etat, la semaine dernière aux responsables de cinq centrales syndicales en vue de décrisper la tension sociale. Ils ont ensemble enfin, invité les Tchadiens à soutenir dans la prière le Président de la République et toutes les autorités du pays. Pour sa part, le Chef de l’Etat s’est réjoui du déplacement massif de la population à la Place de la Nation, un déplacement qui traduit, selon lui, l’aspiration profonde des Tchadiens dans leur ensemble pour la paix. Il a ensuite remercié tous les dignitaires religieux pour leur prière et surtout leur foi en faveur de la cohabitation pacifique. Cette journée de prière interconfessionnelle riche en couleurs et ponctuée des versets tirés du Saint Coran et de la Sainte Bible. Elle est aussi marquée par plusieurs animations notamment celle des élèves du Lycée Roi Fayçal, des tous petits de l’école de Béguinage et des chorales des différentes églises de la capitale. Le Président de la République avait à ses côtés pour la circonstance le Premier ministre Emmanuel Nadingar et le président de l’Assemblée nationale, Dr Haroun Kabadi.

Par: dgcom Le 16/12/2012 00:00