INAUGURATION DE LA ROUTE WALIA/NGUELI ET DU NOUVEAU PONT SUR LE LOGONE

Le Président de la République IDRISS DEBY ITNO a procédé ce matin à l’inauguration de la route bitumée Walia-Ngueli et du Pont frontalier sur le Logone D’un coût global de 18 milliards de F CFA, la construction de la route Walia -Ngueli et du pont frontalier sur le Logone est assurée par l’entreprise chinoise CGCOC et le bureau d’études, Louis Berger. Elle est financée à hauteur de 81% par le FAD à travers la Banque Africaine de Développement (BAD); et à 19% par l’Etat tchadien. Les travaux sont réalisés dans un délai de 38 mois d’exécution. Le tronçon routier est de double voie allant du 1er carrefour de Walia (route Guelendeng); au pont de Ngueli.Le projet a pris en compte l’aménagement des deux carrefours de Walia en giratoires ; l’aménagement des voies de raccordement au pont de l’unité à partir du carrefour de la route de Dourbali,l’aménagement des berges du fleuve Logone et l’aménagement du raccordement du nouveau pont au réseau routier du Cameroun, l’électrification de la route avec énergie solaire. La construction de ces ouvrages est d’une importance capitale pour le Tchad et le Cameroun, car ce corridor constitue un maillon essentiel d’échanges entre les deux pays. En président cette cérémonie, le Président de la République IDRISS DEBY ITNO marque une nouvelle fois sa volonté de voir le Tchad s’ouvrir sur le monde extérieur. Le désenclavement du pays préoccupe le Chef de l’Etat. Dans son mot de bienvenue, le Délégué général du gouvernement auprès de la Commune de N’Djaména, Issa Adjiddeï a souligné que sous la clairvoyance du Chef de l’Etat, le Tchad avance chaque jour. « Ces ouvrages ne seront pas les premiers ni les derniers. Ils constituent une croie de rapprochement entre les peuples tchadien et camerounais et partant de la sous-région », éclaire Issa Addjideï. Présentant le projet, le Directeur général des routes, Kiloné Ndilibaye a déclaré que la route et le pont sur le Logone sont réalisés dans le respect des règles de l’art. Ce qui fera dire au représentant de la Banque africaine de développement(BAD); que ce projet traduit l’importance que le Chef de l’Etat IDRISS DEBY ITNO accorde au développement du Tchad et à l’intégration africaine dont les actions sont reconnues par tous. « La BAD sera toujours aux côtés du Tchad pour l’accompagner dans son vaste programme de développement engagé sous la férule du Président de la République IDRISS DEBY ITNO » a souligné le représentant de la BAD. Le ministre camerounais de l’Administration du territoire, Dr Réné Sadi, représentant du Président Paul Biya a relevé que ces ouvrages démontrent la vigueur des relations entre le Tchad et le Cameroun. « C’est un bel exemple de coopération sud-sud », dira t-il. Le ministre à la Présidence de la République chargé des infrastructures et équipements, Gata Ngoulou a indiqué que ce projet contribue à l’échange intracommunautaire au sein de la CEMAC. Le ministre Gata Ngoulou a salué les grandes ambitions du Chef de l’Etat IDRISS DEBY ITNO de doter le pays de 6000 km de routes à l’orée 2025. Après avoir coupé le ruban, le Chef de l’Etat a déclaré que la construction des routes et des ouvrages de franchissement est essentielle pour le développement d’un pays. « Ces deux ouvrages facilitent les échanges commerciaux entre le Tchad et le Cameroun, retissent nos liens et participent à l’intégration sous-régionale », a dit le Chef de l’Etat, qui a invité les usagers d’en faire bon usage.

Par: dgcom Le 11/12/2012 00:00