LE PRESIDENT IDRISS DEBY ITNO POURSUIT SON SEJOUR EN FRANCE

Le ministre des Affaires étrangères et de l’Intégration africaine, Moussa Faki Mahamat a rencontré hier, au nom du Chef de l’tat, les membres du bureau de la colonie tchadienne de France. Le Chef de la diplomatie tchadienne, par ailleurs, Secrétaire national chargé des tchadiens de l’étranger au sein du Bureau politique national du MPS a également a rencontré les militants du MPS de France Conduits par Ndilimian Boumbé, les membres du Groupe d’entraide à l’enseignement supérieur et à la santé au Tchad, le GEST, sont venus discuter avec le Chef de l’Etat sur leurs activités. Ces tchadiens de la diaspora mènent des actions de recherche et de plaidoyer pour booster l’enseignement supérieur et la santé au Tchad. Pendant 45 minutes, ils ont déroulé au Chef de l’Etat les actions qu’ils ont entreprises et leur vision.La veille, le Président de la République a reçu Philippe Douste Blazy, Secrétaire général adjoint de l’ONU et Président de l’UNITAID.L’Unitaid est un organisme onusien pour trouver de financements innovants et durables contre le VIH/SIDA. Au cours de cette audience, la question de lutte contre la pandémie a été évoquée. Philippe Douste Blazy est sorti rassuré par le Chef de l’Etat de l’engagement du Tchad de mener un combat sans merci contre cette maladie. Le ministre des Affaires étrangères et de l’Intégration africaine, Moussa Faki Mahamat a rencontré hier, au nom du Chef de l’tat, les membres du bureau de la colonie tchadienne de France. Le Chef de la diplomatie tchadienne, par ailleurs, Secrétaire national chargé des tchadiens de l’étranger au sein du Bureau politique national du MPS a également a rencontré les militants du MPS de France. Les membres du bureau de la colonie tchadienne de France ont eu une rencontre enrichissante avec le Représentant du Chef de l’Etat, le ministre des Affaires étrangères et de l’Intégration africaine, Moussa Faki Mahamat. C’était en présence du Directeur de cabinet civil du Président de la République, Djimrangar Dadnadji, de l’Ambassadeur du Tchad à Paris, Brahim Hissein Taha ainsi que du Conseiller à la sécurité du Chef de l’Etat, Mahamat Ismal Chaïbo.S’adressant aux tchadiens de France, Moussa Faki Mahamat a beaucoup insisté sur le respect des lois, us et coutumes de leur pays d’accueil. « Vous êtes dans un pays qui vous a accueilli. Vous devez respecter ses lois et avoir un comportement impeccables », dira t-il. Pour le représentant du Chef de l’Etat, les tchadiens, d’où qu’ils se trouvent, doivent cultiver l’amour, le soutien mutuel et surtout vendre l’image du Tchad positivement. « Le pays est en constant progrès. Personne ne doit rester en marge de ce processus du développement du pays. Et les tchadiens de la diaspora ont un grand rôle à jouer pour contribuer au progrès socio-économique de leur pays », a t-il conseillé, avant d’inviter ceux des tchadiens qui ont fini leurs études à venir travailler au pays. « Le Tchad a besoin de tous ses fils et filles »,insiste le représentant du Chef de l’Etat.Avec les militants du MPS de France, Moussa Faki Mahamat a échangé sur le changement intervenu au sein du parti lors du dernier congrès du parti de Bamina. Il a apporté aux militants du parti à l’oriflamme résidants en France, les dernières résolutions issues du dernier congrès. Selon Moussa Faki Mahamat, le MPS nouveau, souffle nouveau comportement nouveau appelle à une gestion nouvelle du parti. Les militants et les militantes seront désormais étroitement associés aux grandes décisions du parti. C’est en somme, la base qui sera impliquée pour que le MPS reste et demeure le 1er parti du pays.A cet effet, il a informé l’assistance de la construction du siège du parti et la nécessite pour chaque militant de participer en donnant sa contribution. « Même cinq franc est un apport important pour le parti», dira le Secrétaire national chargé des tchadiens de l’étranger du Mouvement patriotique du salut.

Par: dgcom Le 08/12/2012 00:00