SANTE :LE CHEF DE L’ETAT PRESIDE LA REUNION MENSUELLE

SANTE :LE CHEF DE L’ETAT PRESIDE LA REUNION MENSUELLE

Le Président de la République IDRISS DEBY ITNO a dirigé ce matin, la réunion mensuelle sur la santé. Un état des lieux de la lutte contre les différentes maladies a été dressé avec les partenaires techniques  et financiers intervenant dans le secteur de la santé.

Les mois se suivent, mais le fort engagement du Président de la République IDRISS DEBY ITNO en faveur de la santé de ses concitoyens reste intact. Au cours de la rencontre qu’il a personnellement présidé ce mardi, un bilan a été dressé s’agissant de la lutte contre les principales maladies qui sévissent au Tchad. Des interventions et analyses des uns et des autres, il se dégage une leçon essentielle : les épidémies sont maitrisées, mais l’objectif fixé est loin d’être atteint ! C’est le cas de la rougeole, la méningite et le cholera contre lesquelles la vigilance doit-être maintenue, renseigne le représentant de l’OMS au Tchad, M. Kalilou Souley.

La couverture vaccinale a été aussi un point saillant de la rencontre. Nécessité a été soulignée par les partenaires du Tchad pour la mise à disposition des fonds nécessaires à l’achat des vaccins. Une question qui touche particulièrement l’alliance Gavi, représentée à la rencontre par le Directeur programme pays, M. Pascal Bijleveld.

Tous ces défis ne font pas oublier le paludisme. Face  à ses ravages ces derniers temps, des gros moyens seront utilisés pour affronter le problème frontalement, indique le Ministre de la Santé publique, Pr. Mahmoud Youssouf Khayal.

Le Ministre Mahmoud Youssouf Khayal annonce également l’introduction prochaine du vaccin contre le paludisme au Tchad comme dans l’ensemble des pays francophones et lusophones. La décision sera entérinée lors d’une réunion en Inde où il représentera 18 autres pays. Si l’efficacité de cette expérimentation et des nouvelles mesures sont attendues, il en est autrement pour le ver de Guinée. Les lignes vont bouger à  partir de janvier 2020 souligne le Ministre qui dit avoir obtenu l’accord des Fondations Carter, Bill et Melinda Gate et celle de Dangoté ainsi que du philanthrope Cheikh Walid Ben Talal ; tous vont s’associer à la lutte que mène le Tchad qui vise désormais, l’éradication complètement de la maladie.

Par: DGCOM Le 26/11/2019 17:01