DISCOURS DU CHEF DE L’ETAT A LA CLOTURE DE LA CONFERENCE DES AMBASSADEURS

DISCOURS DU CHEF DE L’ETAT A LA CLOTURE DE LA CONFERENCE DES AMBASSADEURS

-    Monsieur le Président de l’Assemblée Nationale ;

-    Messieurs les Présidents des Grandes Institutions de la République ;

-    Messieurs les Anciens Premiers Ministres ;

-    Mesdames et Messieurs les membres du Gouvernement ;

-    Mesdames et Messieurs les Députés ;

-    Mesdames et Messieurs les Ambassadeurs et Représentants des Organisations Internationales accréditées au Tchad ;

-    Mesdames et Messieurs les Chefs des Missions Diplomatiques et Consulaires du Tchad ;

-    Distinguées participants ;

-    Mesdames et Messieurs ;

À l’ouverture de cette importante rencontre regroupant l’ensemble de nos chefs de missions et représentations diplomatiques et consulaires du Tchad,  je notais l’impératif de donner un nouvel élan à l’action diplomatique.  A la lumière des conclusions des travaux, j’éprouve un réel sentiment de satisfaction. 

En effet, les conclusions et recommandations de vos travaux que vous venez de nous présenter, au terme de vos trois jours d’intenses échanges en panels, consacrés aux diverses thématiques inscrites à votre ordre du jour, montrent que vous avez mené une profonde réflexion sur toutes les problématiques évoquées dans mon discours d’ouverture, en vue de mettre en phase notre outil diplomatique avec les défis majeurs de l’heure.

Je note avec satisfaction que les pistes des solutions explorées s’inscrivent dans la droite ligne de nos priorités en matière de développement durable, de sécurité, de changement climatique, de commerce et d’investissements, ainsi que d’organisation et de coordination des activités de vos Missions avec l’administration centrale.

L’élan d’engagement à accroître la performance de l’outil diplomatique, qui se dégage de vos recommandations, constitue en lui-même un grand pas dans la bonne direction.

Je tiens à saluer la qualité de la synthèse de vos travaux, et vous exhorte, d’ores et déjà, à réfléchir sur les modalités pratiques de la mise en œuvre de vos recommandations.

Dans cette perspective, je vous invite à plus d’imagination, d’initiatives et de proactivité dans l’accomplissement de votre mission en donnant le meilleur de vous-mêmes, pour porter le plus loin possible la voix du Tchad, en ayant constamment à l’esprit les menaces qui pèsent sur notre pays, l’étendue de ses besoins en matière de développement durable, les conséquences du changement climatique, l’insuffisance criarde des ressources pour financer les secteurs vitaux comme la santé, l’éducation, l’eau potable, l’énergie.

Mesdames et Messieurs les Chefs des Missions Diplomatiques et Consulaires du Tchad

Votre principale fonction de représenter le Tchad à l’étranger et de défendre ses intérêts, est une grande responsabilité qui requiert de vous, non seulement une parfaite maîtrise des enjeux ayant fait l’objet de vos échanges, mais aussi et surtout une grande capacité d’adaptation aux exigences du contexte et à l’évolution fulgurante de l’environnement de votre travail.
 
Comme je l’avais souligné dans mon adresse à l’ouverture de cette conférence, la diplomatie tchadienne doit se fixer un nouveau cap et se donner une nouvelle dimension.

 Le dynamisme de notre action diplomatique doit être en phase avec les grandes ambitions nous nourrissons pour notre pays, tant au plan politique qu’économique.

Mesdames et Messieurs ;

Notre volonté de doter notre pays d’un outil diplomatique moderne et performant appelle, au-delà du diagnostic établi sur ses faiblesses, une feuille de route et un mécanisme de suivi/évaluation de l’ensemble des recommandations issues de votre conférence.

A cet égard, j’instruis le Ministre des Affaires Étrangères à l’effet de prendre des dispositions urgentes, en liaison avec tous les autres acteurs, publics et privés concernés, en vue de mettre en place le mécanisme susmentionné, et de créer la synergie et la cohérence nécessaires dans la coordination des activités desdits acteurs.

Les moyens matériels et financiers sont, certes importants pour le succès de votre mission, mais l’élément déterminant c’est d’abord votre volonté de réussir à tout prix. Je vous exhorte donc à vous mettre résolument au travail pour contribuer à l’atteinte des objectifs stratégiques de « la Vision 2030 : le Tchad que nous voulons »

Je suis conscient que certaines de vos recommandations nécessitent des moyens et un appui constant de toutes les autres structures de l’Etat.

Pour ma part, comme je vous l’ai indiqué à l’ouverture de cette conférence, le Gouvernement fera prendre des dispositions pour que le budget du Ministère des Affaires Étrangères soit assorti à l’élan volontairement ambitieux que nous entendons imprimer à notre diplomatie.

Mesdames et Messieurs ;

En parlant des mérites de  cette conférence des Ambassadeurs,  je ne peux passer sous silence les résolutions en lien avec la gestion de nos ressources et l’optimisation des recettes.

Je vous félicite pour la conscience manifestée en vue d’assurer la rigueur dans la gestion des recettes consulaires.

Les chefs de mission diplomatiques et consulaires que vous êtes, doivent avoir toujours conscience des contraintes budgétaires qui pèsent sur l’État et intégrer la nécessité d’une gestion responsable des ressources financières, matérielles et humaines qui vous seront allouées.

Aussi, je tiens à rappeler que la rectitude, la rigueur, l’exemplarité, le professionnalisme, l’obligation de résultat et la performance restent de mise dans l’évaluation de l’effort de tout un chacun.

Sur ce, tout en souhaitant à chacune et à chacun de vous un bon retour à vos postes respectifs, je déclare clos, les travaux de la Conférence des Ambassadeurs, édition 2019.

Je vous remercie de votre  attention.

Par: DGCOM Le 21/11/2019 12:42