LANCEMENT DE LA CAMPAGNE COTONNIERE 2019/2020 : DISCOURS DU MEMSGP

LANCEMENT DE LA CAMPAGNE COTONNIERE 2019/2020 : DISCOURS  DU MEMSGP

Madame, Messieurs les Ministres ;

Monsieur le Gouverneur de la Province du Logone Occidental ;

Monsieur le Directeur Général de la Cotontchad  SN ;

Monsieur le Président de l’Union Nationale des Producteurs de la Filière cotonnière du Tchad ;

Mesdames et Messieurs les Conseillers du Président de la République ;

Mesdames et Membres de la Délégation ;

Mesdames et Messieurs les Responsables Administratifs ,de Défense et de Sécurité ;

Monsieur le Maire de la Ville de Moundou ;

Mesdames et Messieurs les Responsables des Services Déconcentrés de l’Etat ;

Leurs Majestés, Chefs Traditionnels et Religieux du Logone Occidental ;

Personnel de la Cotontchad ;

Distingués Invités en vos rangs, grades et qualités ;

Mesdames et Messieurs.

C’est avec déférence que je voudrais saluer, la présence massive de toutes celles et tous ceux qui ont voulu prendre part à cette cérémonie fort symbolique marquant, le lancement de la campagne cotonnière par la Coton-Tchad SN.

Son Excellence Monsieur le Président de la République, pris par ses lourdes occupations, m’a mandaté de venir personnellement assister à cette cérémonie grandiose. Il m’a demandé par la même occasion, de transmettre ses vœux ardents de succès à la campagne qui démarre dès aujourd’hui.

Je voudrais aussi profiter de l’occasion pour remercier, au nom de l’importante délégation que j’ai l’insigne honneur de diriger, la respectable et  laborieuse population de Moundou  pour la chaleur de l’accueil qui s’inscrit en droite ligne  de la  traditionnelle hospitalité légendaire tchadienne et mis en exergue par les dignes fils et filles du Logone occidental.

Chers Frères et Sœurs de la zone cotonnière ;

Distingués Invités ;

Mesdames , Messieurs.

A chacun  son « Or ». Aux Cotonculteurs ,l’ « or blanc ».Ils doivent en être fiers.

Le Partenariat  désormais fructueux entre OLAM et  le Gouvernement  dément cette maxime émanant d’un célèbre musicien selon laquelle « la chance n’a qu’un seul cheveu », car à travers ce Partenariat , c’est une nouvelle chance qui est offerte à la zone cotonnière.
Ensemble célébrons la renaissance du coton, ensemble célébrons, j’allais dire, la résurrection de la Cotontchad.

En tant que Fils de paysan,  né et grandi dans le coton,  devenu à un moment donné, PDG de la Cotontchad, je sais apprécier le processus de gloire,  puis de descente en enfer ensuite  la résurrection actuelle de cette Société. La Cotontchad vient de loin. Je le témoigne. La filière coton a failli disparaître au grand dam des milliers de nos concitoyens n’eût été l’inspiration géniale du Chef de l’Etat Son Excellence IDRISS DEBY ITNO.

Population de la zone cotonnière ;

Acteurs de la filière coton.

Aujourd’hui tous les voyants son orange et l’on a hâte de les voir passer au vert. Les signes de la reprise sont là. Les statistiques parlent d’elles - mêmes.

Les chiffres sont parlants,  plus éloquents que le verbe.

En effet, de 18.533 ha emblavées en 2017 avec un résultat de 16.353 tonnes de coton graine et 6.679 tonnes de coton fibres, on est passé à 288.540 ha de surfaces plantées en 2019 avec 173.000 tonnes de coton graine et  71.000 tonnes de coton fibre.

N’eût été cette fin de saison de pluie tardive qui a fait prendre un coup au coton en phase de récolte, les résultats de la première année sous l’ère spécifiquement OLAM allaient être des plus spectaculaires.

Population de la zone cotonnière ;

Distingués Invités ;

Mesdames et Messieurs.

Je suis heureux de savoir par ailleurs que l’usine de delintage chimique de Gounou Gaya va bientôt être mise en marche. Cela mettra fin à un gâchis de plusieurs années et rétablira, le contrat de confiance avec la laborieuse population établie sur un sol très riche.

 Le  renforcement des capacités d’égrainage des Usines et celui de l’Huilerie Savonnerie de Moundou sont également à saluer pour le grand bénéfice des Contonculteurs en particulier et des populations tchadiennes en général .

La confiance est aujourd’hui restaurée entre les différents acteurs du secteur coton notamment :

-    Les cotonculteurs avec le paiement des arriérés des paysans et la redynamisation de l’Union Nationale des Producteurs de coton ;

- Les transporteurs dont une partie de la dette est épongée ;

- Les banques avec l’assainissement de leur situation ;

- Les fournisseurs divers qui jouissent des effets multiplicateurs de la reprise de la filière coton, etc …

Le tout sur fond d’encadrement technique adéquat et autres recherches agronomiques à travers des structures telles que l’ITRAD et l’ANADER.
        
Distingués Invités ;

         Mesdames et Messieurs ;

Chers Cotonculteurs ;

Population de Moundou et de la zone cotonnière.

 La Cotontchad a retrouvé ses lettres de noblesses aux côtés d’autres fleurons tels que l’aéroport international de Moundou et le  tout premier abattoir moderne du Tchad qui sera bientôt opérationnel  à Moundou, cette ville cosmopolite  qui doit reconquérir sa place de capitale économique et  industrielle du Tchad.

 Moundou pourra ainsi jouer pleinement son rôle de locomotive, un rôle qui suscite de l’admiration et peut-être, la  jalousie chez vos compatriotes de 22 autres Provinces du Tchad.

Chers Frères et Sœurs du Logone Occidental ;
         
Population de Moundou.

M’adressant à vous ! Une analyse objective des actes posés par Son Excellence Monsieur le Président de la République dans la belle cité de Moundou permet de déduire qu’il a un rêve pour cette ville charnière. A travers ces actes, le Chef de l’Etat nourrit une ambition particulière pour les deux Logone dont les sorts sont intimement liés et au-delà affiche, une ambition légitime pour le Tchad dans ses 1.284.000 Km2.

Le Logone occidental en général et la ville de Moundou en particulier ont besoin du soutien  du Chef de l’Etat et ce soutien n’a jamais manqué. Les exemples de développement sont légion, palpables et visibles sans microscope.

Tout comme,le Chef de l’Etat est en droit d’attendre des populations du Logone occidental un soutien massif au regard de la dimension des grands travaux et d’importantes unités industrielles dans la région.

        Il y a un temps pour tout, Moundou doit prendre conscience du rôle moteur qu’il doit jouer dans le microcosme politique tchadien, aux côtés du Président de la république.

L’heure est donc à une prise de conscience ;  Chaque Moundoulaise, chaque Moundoulais est ainsi interpellé. Vous avez besoin de la sérénité, de la cohésion, de la paix et d’une cohabitation pacifique nécessaire pour impulser le développement de votre Province et partant celui du Tchad.
Sachez lire la direction d’un vent favorable et un vent favorable ne peut aller que dans la direction de celui qui prend à cœur, les intérêts réels et les aspirations du peuple tchadien.

L’action du Chef de l’Etat s’inscrit bel et bien dans cette bonne posture et prédisposition.

-    Distingués Invités ;

-    Mesdames et Messieurs.

Je faillirai à un devoir si je ne saluais pas au nom du Président de la République, toute la population de la zone cotonnière, tous les cotonculteurs, toutes les autorités administratives, traditionnelles, religieuses, militaires et de sécurité qui ont cru et qui soutiennent ce Partenariat avec OLAM. Ensemble le meilleur est devant nous !

    Je voudrais tout aussi saluer la vision intégrée de notre Partenaire OLAM car désormais d’autres filières connaîtront leur essor aux côtés du coton. Je vais citer la filière sésame, anacardier, viande, etc…

Il s’agit là d’autant d’opportunités pour notre jeunesse en proie au chômage, nos braves producteurs  et productrices qui n’attendent que cela pour apporter leur contribution à la réduction de la pauvreté.

Je réitère,les soutiens du Chef de l’Etat à la Direction Générale de la Cotontchad SN et à travers elle,à notre Partenaire OLAM.

 Pour terminer je salue tous ceux et toutes celles qui,  à divers degrés ont contribué à l’éclat de cette cérémonie à forte portée symbolique comme je le disais à l’entame de mes propos. Encore une fois,je souhaite pleins succès à la campagne cotonnière qui démarre.

 Sur ce je déclare lancée la campagne cotonnière 2019.

Je vous remercie pour votre aimable attention.
 


Par: DGCOM Le 18/11/2019 17:49