CONDOLEANCES DU TCHAD A LA FRANCE

CONDOLEANCES DU TCHAD A LA FRANCE

Le Ministre d’Etat, Ministre Secrétaire général de la Présidence de la République, M. Kalzeubé Pahimi Deubet est allé cet après-midi, à l’ambassade de France au Tchad, présenter les condoléances du Chef de l’Etat IDRISS DEBY ITNO. C’est suite au décès de l’ancien Président Jacques Chirac. Il est accompagné de deux membres du gouvernement et du Directeur de Cabinet Civil du Chef de l’Etat.

La France porte le deuil depuis le décès de son ancien Président de la République, Jacques Chirac. A l’entrée de l’Ambassade de France au Tchad, le drapeau est mis en berne. C’est pour partager la douleur du peuple français suite à cette perte incommensurable que le Ministre d’Etat, Ministre Secrétaire Général de la Présidence de la République, Kalzeubé Payimi Deubet, représentant le Président de la République IDRISS DEBY ITNO a fait le déplacement de l’Ambassade de France quelques heures après les obsèques et l’inhumation de feu Jacques Chirac au cimentière de Montparnasse à Paris. M. Kalzeubé Payimi Deubet est accompagné du ministre de la Communication, porte-parole du gouvernement, M. Oumar Yaya Hissein, de la Secrétaire d’État aux Affaires Étrangères, Mme Achta Saleh Damane et du Directeur de Cabinet Civil du Chef de l’Etat, Dr Abdoulaye Sabre Fadoul. L’Ambassadeur de France au Tchad, Bertrand Cochery a exprimé toute sa reconnaissance au Tchad et à son Président pour cette marque de sympathie.

Il est 15h pile, au moment où la France observe une minute de silence, à l’Ambassade de France au Tchad, le Ministre d’Etat, ministre Secrétaire Général de la Présidence de la République, Kalzeubé Payimi Deubet, la délégation qui l’accompagne et l’Ambassadeur de France au Tchad, Bertrand Cochery observent la minute de silence à la mémoire du grand Homme d’Etat que fut Jacques Chirac.

La minute de silence observée, l’air affligé, la mine serré, le Ministre d’Etat, Ministre Secrétaire Général de la Présidence de la République, Kalzeubé Payimi Deubet, signe le livre d’or au nom du Chef de l’Etat. Il écrit d’une plume touchante : je cite « ce 26 septembre 2019, l’ancien Président Jacques Chirac s’en est allé, plongeant ses compatriotes et tous  ceux qui l’ont connu  à travers le monde, dans l’émoi et la tristesse. Avec cette disparation, la France perd, un fils emblématique qui a su incarner l’âme de son grand pays et des valeurs humanistes  universellement partagée. L’ancien Président Jacques Chirac  était respectueux de l’Afrique, de ses peuples, de ses dirigeants et de sa riche culture. Il était attaché  à mon pays le Tchad. Ensemble, nous avons œuvré pour rapprocher nos deux  peuples et raffermir les relations entre nos deux Etats. Je garde le souvenir d’un homme jovial, affable, digne et proche  des gens. Au nom du peuple tchadien, de mon gouvernement et en mon propre nom, je réitère mes condoléances les plus attristées au peuple  français, à son gouvernement et à son Président, mon ami  Emmanuel Macron. Le Tchad partage la peine du peuple français et lui exprime toute sa solidarité dans ce douloureux moment. A Dieu monsieur Jacques Chirac », Fin de citation.

C’est après avoir partagé avec la France, au nom du Président de la République IDRISS DEBY ITNO et du peuple tchadien l’immense douleur et le chagrin que le ministre d’Etat et la délégation qui l’accompagne quittent les locaux de l’Ambassade de France au Tchad.


Par: DGCOM Le 30/09/2019 21:52