Hommage national en mémoire de Lol Mahamat Choua

Hommage national en mémoire de Lol Mahamat Choua

Décédé le dimanche 15 septembre 2019, l’ancien Président du Tchad Lol Mahamat Choua a été inhumé ce lundi. Le Président de la République IDRISS DEBY ITNO étaient parmi les milliers de tchadiens ont accompagné la dépouille à sa dernière demeure. La mise en terre au Cimetière de Lamadji a été précédée d’une cérémonie funéraire à la Place de la Nation, au cours de laquelle, un hommage national a été rendu à  l’Homme politique dont les qualités et mérites ont été largement vantés.

C’est une cérémonie chargée de tristesse et d’émotion qui s’est déroulée en cette matinée de lundi. Le premier acte a été l’élévation à titre posthume du défunt au grade de dignité de grande croix à l’Ordre National du Tchad par le Président de la République IDRISS DEBY ITNO. Ce geste, ajouté aux actes de compassion et de soutien du Chef de l’Etat, ont été salués par la grande famille du regretté. M. Brahim Lol Mahamat, l’un de ses fils, faisant part de la tristesse, du chagrin et de la peine des siens en cette circonstance, a laissé entendre que le meilleur hommage à leur père, ne sera autre chose que nourrir  son aspiration d’une paix réelle et durable au Tchad. « Un homme d’Etat dont la stature morale et politique a largement dépassé les frontières du Tchad. Un patriote qui exprime sans concession son attachement à l’unité du Tchad », décrit l’un de ses camarades, M. Mahamat Alaou Tahir, président du Rassemblement pour la Démocratie et le Progrès (RDP). Pour lui, les tchadiens voient en lui un baobab et un rassembleur, un homme d’une intégrité rare dont la mémoire ne sera jamais trahie, promet-il.

La vie, le parcours politique et le combat de l’illustre disparu ont été passés en revue par le Président de l’Assemblée Nationale qui se souvient que depuis le début de la 3ème législature, le Président Lol a des problèmes de santé ayant nécessité plusieurs voyages à l’étranger à l’effet d’obtenir des soins médicaux. Dr Haroun Kabadi garde de son collègue député, un homme de consensus qui a fait l’unanimité autour de sa personne à un des moments les plus critiques de l’histoire du Tchad. « Une figure remarquable qui a su mettre les intérêts supérieurs de la Nation au dessus de ses intérêts », note t-il.  Les différentes allocutions ont laissé place à la prière au mort dirigée par l’Imam de la Grande mosquée Roi Fayçal, par ailleurs Moufti du Tchad, Cheikh Ahmat Annour Mahamat Al-helou. Après quoi, le cortège funèbre a pris la direction du cimetière de Lamadji pour l’enterrement.

Par: DGCOM Le 16/09/2019 16:53