CNDP : L’opposition démocratique désigne ses représentants

CNDP : L’opposition démocratique désigne ses représentants

Le Président de la République IDRISS DEBY ITNO a rencontré hier après-midi, les présidents et secrétaires généraux des partis politiques de l’opposition démocratique. Après trois heures d’échanges, l’opposition démocratique a pu présenter une liste consensuelle de ses 15 membres devant siéger au Cadre national de dialogue politique(CNDP).


Ils sont 89 présidents et secrétaires généraux des partis politiques de l’opposition démocratique à répondre ce 15 août à l’invitation du Président de la République. Les  10 et 16 juillet derniers, les mêmes acteurs politiques, étaient réunis à la Présidence de la République à l’effet de s’accorder sur une liste consensuelle de l’opposition démocratique devant siéger au Cadre national de dialogue politique(CNDP). Les langues se délient à cette rencontre entre les partis politiques de l’opposition démocratique et le Chef de l’Etat IDRISS DEBY ITNO.  La rencontre ce 15 août a failli achoppée n’eut été le tact du Chef de l’Etat IDRISS DEBY ITNO dans la conduite des débats.

Le Président de la République IDRISS DEBY ITNO rend publique une liste consensuelle soumise par le Chef de file de l’opposition et la soumet au vote. Les contres sont plus nombreux que les pour. Mme Lydie Béassemda se porte volontaire pour faire la médiation et déclare au Chef de l’Etat son intention de ne pas figurer parmi les 15 membres qui seront désignés. Proposition acceptée.

Séance tenante, le Chef de l’Etat demande aux  présidents et Secrétaire généraux de désigner 07 personnes. Ce qui fût fait. Romadoumngar Nialbé Félix, Mme Lydie Béassemda, Saleh Macki, Yorongar Ngarledjy Koji Le Moinban, Gagnon-Mbaïmbal, Irée Kertoumar et Mahamat Adoum sont désignés.

Le Chef de l’Etat leur demande d’occuper une salle de la Présidence de la République et lui présenter une liste de 15 personnes de l’opposition démocratique devant siéger au Cadre national du dialogue politique (CNDP). La séance est suspendue, le Président de la République se retire. Les 07 chefs des partis s’enferment. In-fine, ils s’entendent sur une liste consensuelle. La plénière reprend, le Président de la République rend publique la liste dressée par les 07 membres de l’opposition démocratique.

A la fin de la lecture par le  Chef de l’Etat IDRISS DEBY ITNO, les responsables des partis politiques de l’opposition démocratique applaudissent. La liste est adoptée par acclamation. Le Chef de l’Etat promet signer le décret nommant les membres du CNDP ce 16 août. Et, c’est le clap de fin d’une discussion politique longue mais nécessaire. Le Président de la République et ses adversaires politiques se congratulent. Finies les diatribes autour de la désignation des membres de l’opposition démocratique devant siéger au CNDP. Il reste la conquête des voix des électeurs par les urnes aux futures échéances électorales.

Par: DGCOM Le 16/08/2019 14:32