Aïd Al-Adha Al moubarak :

Aïd Al-Adha Al moubarak :

Les musulmans du Tchad célèbrent ce dimanche, la Fête du Sacrifice ou l’Aïd Al Adha Almoubarak. Une célébration marquée par la prière de circonstance dans les différentes mosquées. Le Chef de l’Etat IDRISS DEBY ITNO a pris part à celle qui s’est déroulée à la Grande Mosquée Roi Fayçal de N’Djamena.

Ils étaient plusieurs centaines, sinon des milliers de fidèles à prendre d’assaut la Mosquée Roi Fayçal, dont les voies qui y mènent sont parsemés par les tricolores nationales. Les fidèles qui reprennent en cœur la « Takbirat » la formule de glorification, ont été rejoints aux alentours de 8h par le Président de la République IDRISS DEBY ITNO, accueilli à son arrivée par les membres du Conseil Supérieur des Affaires Islamiques du Tchad et le Maire de la Ville de N’Djamena, M. Saleh Abdelaziz Damane. Après avoir accompli deux « rakats » dans la salle d’attente, le Chef de l’Etat a pris place parmi les fidèles. Un instant après, l’Imam de la Grande Mosquée Roi Fayçal et Mufti du Tchad, Cheikh Ahmat Annour Mahamat Al-hélou entre, et dirige aussitôt la prière, composée de deux unités de prière. S’en est suivi le sermon qui a eu pour thème central, l’éducation des enfants. Pour l’Imam, les parents doivent accorder la plus grande attention à l’éducation de leurs progénitures, en leur apprenant dès leurs bas âges, les éléments essentiels et le bon comportement qui sous-tendent leur religion. « Apprendre la droiture et le bon chemin à sa progéniture est un devoir religieux »  rappelle l’érudit qui met en garde contre les conséquences de toute faille des parents vis-à-vis de leurs obligations au risque de gérer plus tard les conséquences fâcheuses. Pour inculquer les valeurs régaliennes et faire des enfants d’aujourd’hui des jeunes responsables demain, l’Imam a plaidé pour l’introduction d’une matière enseignant la religion dans les écoles. Cheikh Ahmat Annour Mahamat Al-hélou soutient que seul le chemin de Dieu est la voie qui mène au bonheur. Il a, à ce titre, appelé avec insistance ses coreligionnaires à craindre le Tout-puissant en arrêtant définitivement l’effusion de sang qui a tendance à se généraliser.

Cet appel est également tombé dans l’oreille du Chef de l’Etat IDRISS DEBY ITNO qui s’est exprimé à la presse à sa sortie de la Mosquée. « Le communautarisme est contraire à toute religion. Il n’y a que les politiciens et les gens aux intérêts égoïstes qui tirent profit de cette situation », a-t-il laissé entendre, invitant ses concitoyens à réfléchir sur leur avenir et celui de leur pays, en s’attachant à tout ce qui peut les unir et à se détacher de tout ce qui les désunit. Il n’a pas manqué de formuler ses vœux de bonheur, de santé et de prospérité à tout le peuple tchadien à l’occasion de l’Aïd Al-Adha Al moubarak.

Par: DGCOM Le 11/08/2019 13:27