CLOTURE DU 5ème CONGRES DU MPS

Le 5ème congrès ordinaire du MPS a pris fin hier. Un nouveau Secrétaire général est désigné Ouvert vendredi dernier, le 5ème congrès ordinaire du Mouvement patriotique du salut (MPS); a pris fin hier dimanche, 21 octobre 2012 en présence du Président de la République, IDRISS DEBY ITNO, Président fondateur du parti. Placé sous le thème : « Congrès de la rénovation pour une plus grande efficacité », ce congrès a permis aux militants de jeter un regard rétrospectif sur la vie du parti. Faisant preuve de consensus, les congressistes ont donné mandat au Président fondateurdu MPS, de désigner le Secrétaire général et le Secrétaire général adjoint du parti. Ainsi, le choix a été porté sur Dr Beyom Andrien Mallo. Il est secondé par Dr Idriss Ndelé Moussa Yayami. Une proposition accueillie par une salve d’applaudissements. La liste des membres du Bureau politique national (BPN); et celle du Conseil national du salut (CNS); seront rendues publique dans les heures qui suivent. Les trois jours de francs, sincères et riches débats menés par les 1500 congressistes ont abouti à d’importantes décisions allant dans le sens du renforcement des acquis du MPS. A l’issue du congrès, les militantes et militants du Mouvement patriotique du salut ont pris des résolutions et des recommandations pertinentes pour la redynamisation de leur parti. Certaines dispositions des statuts et du règlement intérieur ont été révisées en vue de les réadapter aux réalités de l’heure. Dans une motion spéciale, les militantes et militants du MPS ont exprimé leurs remerciements au Président fondateur du MPS pour ses actions en faveur de la paix, de l’unité et du développement du Tchad. Aussi, lui ont-ils réitéré leur soutien indéfectible dans la défense des idéaux du parti et la marche du Tchad vers la prospérité. Une autre motion de soutien et de remerciements a été adressée à la Première Dame HINDA DEBY ITNO, présidente d’honneur de l’Organisation des femmes du Mouvement patriotique du salut (OF-MPS); pour ses efforts en faveur des couches les plus vulnérables et la promotion de la femme tchadienne. Dans son discours, le Président fondateur du Mouvement patriotique du salut (MPS); a fait la genèse du parti pour rappeler aux uns et aux autres, les sacrifices consentis par les patriotes pour renverser la dictature et instaurer la démocratie. Pour la préservation de ces acquis, le Président fondateur a appelé ses camardes au militantisme et à la conviction pour donner un souffle nouveau au MPS à l’ère de la Renaissance. « Soyez déterminés, convaincus et convaincants », leur a-t-il lancé. Pour renforcer la consolidation du Mouvement, le Président fondateur a demandé qu’on mette fin à la pratique de désignation des chefs de file politique qui, selon lui, contribue à la désunion des militants. Désormais, ce sont les cellules décentralisées du MPS qui ont le plein pouvoir d’animer la vie du parti au niveau régional. Dans cette perspective, les jeunes et les femmes qui constituent la force du parti doivent pleinement rôle. La cérémonie de clôture du 5ème congrès du MPS a vu la présence du Président centrafricain, François Bozizé, Président du parti KWA NA KWA (le travail, rien que le travail);. Tout en se félicitant de la maturité des congressistes, François Bozizé a déclaré que son jeune parti s’inspirera de l’expérience du MPS pour se consolider. D’autres délégations étrangères représentant des partis ayant la même idiologie que le MPS ont également pris part à ce 5ème congrès. Il s’agit entre autres des délégations venues du Cameroun, du Soudan, du Niger, de la Guinée équatoriale et de la République populaire de Chine.

Par: dgcom Le 22/10/2012 00:00