UA : REUNION CONSACREE AU SOUDAN

UA : REUNION CONSACREE AU SOUDAN

Le Président de la République IDRISS DEBY ITNO a pris part ce matin, à la Réunion de Haut niveau consacrée à la situation au Soudan. Cette réunion est dirigée par le Président en exercice de l’Union Africaine Abdel-Fattah Al-Sissi.

Ce mardi 23 avril 2019, au Palais présidentiel égyptien, 13 délégations africaines dont cinq Chefs d’Etat ont convergé pour aider un pays amis et frère : le Soudan à renouer avec la paix et la stabilité.

Au nombre de ces pays, représentés à des degrés divers figure la plus haute autorité tchadienne, le Chef de l’Etat IDRISS DEBY ITNO dont le pays est perçu aujourd’hui comme un havre de paix ou un triangle de paix logé dans une zone de turbulence avec notamment la Libye au Nord, le Soudan à l’est, la RCA au sud sans oublier les exactions de la secte Boko-Haram dans le bassin conventionnel.

Donnant le coup d’envoi des travaux, le Président en exercice de l’Union Africaine Abdel-Fattah Al-Sissi a vivement remercié ses pairs qui ont fait le déplacement du Caire pour résoudre un différend africain dans un pays africain. Depuis la chute du pouvoir central soudanais qu’incarnait le Président déchu, a-t-il déclaré, les différentes parties soudanaises  s’entredéchirent. L’une représentée par  le Conseil militaire chargé de la transition et l’autre incarnation de la contestation populaire symbolisé par l'Association des professionnels soudanais se regardent en chien de faïence. L’Union africaine, dira le Président en exercice Abdel-Fattah Al-Sissi a dépêché sur place à Khartoum, le président de la Commission de l’Union Africaine, Moussa Faki Mahamat à l’effet de faire entendre raison aux deux parties. « L’unique voie est celle d’un gouvernement d’Union nationale de transition où toutes les parties seront représentées » a tranché le Président en exercice. Après ce discours de trois minutes chrono, la presse est priée de quitter la salle. Ce qui fût.  Les Chefs d’Etat et de gouvernement discutent à huis-clos pendant deux heures. Au retour de la presse dans la salle de conférence,  le Président en exercice de l’Union Africaine Abdel-Fattah Al-Sissi exhorte dans sa déclaration finale, les deux parties à un dialogue inclusif et à éviter toute escalade de quelque nature que ça soit. Les 13 pays réunis autour du Président en exercice de l’Union Africaine Abdel-Fattah Al-Sissi ont mandaté le Président de la commission de l’Union Africaine à poursuivre les négociations à l’effet de parvenir à une solution pacifique. Moussa Faki Mahamat sera appuyé dans sa mission par les ministres des Affaires étrangères des pays ayant pris part à la Réunion de haut niveau. « L’objectif ultime de la mission sera l’organisation d’une élection démocratique qui verra de toutes les forces politiques soudanaises. La solution viendra des Soudanais eux-mêmes », a conclu le Président en exercice de l’Union Africaine. Un autre sommet consacré à la situation en Libye est également inscrit dans l’agenda du Chef de l’Etat IDRISS DEBY ITNO dans la capitale égyptienne.


Par: DGCOM Le 23/04/2019 20:33