MOT DU CHEF DE L’ETAT,LORS DE LA DISTINCTION A L’UNIVERSITÉ DE KARABUK

 MOT DU CHEF DE L’ETAT,LORS DE LA DISTINCTION  A  L’UNIVERSITÉ DE KARABUK

•    Messieurs les Ministres de l’Enseignement supérieur ;
•    Monsieur le Président de l’Université de Karabuk;
•    Mesdames et Messieurs les Présidents des universités turques;
•    Mesdames et Messieurs les membres du corps enseignat ;
•    Chers étudiantes et étudiants
•    Distingués Invités;
•    Mesdames et Messieurs

A l’entame de mon propos, je voudrais vous adresser  toutes mes cordiales salutations, et exprimer à l’endroit de Monsieur le Président de l’université de Karabuk et de son institution, mes sincères remerciements de m’offrir cette opportunité dont j’apprécie hautement la portée et la charge symbolique.

C’est avec un sentiment de reconnaissance et de fierté que je m’adresse à vous en cet instant très solennel et dans cet endroit qui est un centre par excellence du savoir.
 
Je suis profondément touché et ému par les propos  particulièrement élogieux prononcés à mon endroit, et me sens très honoré par cette marque de distinction honorifique que l’université de Karabuk  me témoigne.

C’est avec beaucoup d’humilité que j’accepte le titre de docteur Honoris causa que la prestigieuse université de Karabuk me fait l’honneur de me conférer.

Je considère cette distinction honorifique, comme un hommage rendu à mon pays, le Tchad, qui fait de la promotion de l’éducation de ses filles et fils, une priorité de premier ordre en y consacrant une part importante de son budget.

De même, voudrais-je considérer cette distinction comme un encouragement à renforcer davantage notre action et notre engagement en faveur du renforcement des secteurs de l’enseignement et de la recherche scientifique dans mon pays. Sans des ressources humaines bien formées, il n’y a ni développement, ni prospérité.

C’est dans cette optique que nous avions inscrit la promotion de l’éducation parmi les axes stratégiques de  la Vision 2030 “le Tchad que nous voulons”, et elle constitue le premier fondement du Plan National de Développement (PND) 2017-2021, qui vise une transformation structurelle de l’économie tchadienne.

Au regard des défis relatifs au capital humain, le PND 2017-2021, à travers son quatrième axe stratégique, se propose de déterminer et de réunir les conditions et les possibilités de valorisation du capital humain à travers l’amélioration de la qualité du système d’enseignement supérieur et de la recherche scientifique.

Monsieur le Président

Mesdames, Messieurs,

Je saisis cette heureuse opportunité, pour saluer la présence en Turquie de près d’un millier d’étudiants tchadiens dont plus de 600 à l’université de Karabuk. Je tiens à remercier le Gouvernement et le peuple turcs pour cette coopération exemplaire entre nos deux pays, et plaide en faveur de son renforcement.

Je tiens également à encourager les universités et écoles supérieures de nos deux pays à promouvoir les échanges interuniversitaires pour leurs expériences et pratiques au plus grand bénéfice des étudiants et enseignants-chercheurs.

Je sais d’ailleurs qu’il existe déjà des conventions de partenariat entre votre université et celles du Tchad.

En 12 ans d’existence au service de l’enseignement, de la recherche et de la diffusion de la culture scientifique et technique, votre institution universitaire totalise assurément une remarquable somme d’expériences et d’expertises à partager, dont le Tchad compte bien profiter.

Je voudrais vous assurer de mon soutien total à vous accompagner dans la préparation de nos jeunes aux exigences et défis de notre époque en leur donnant les moyens et les outils nécessaires pour réussir dans le monde d’aujourd’hui. Dans cette perspective, l’enthousiasme de cette jeunesse tchadienne et ses aspirations à un avenir radieux, constituent pour moi une source de motivation et de détermination.

Je ne saurais conclure mon allocution sans vous réitérer une fois encore mes vifs remerciements pour votre participation massive à cette cérémonie.

Vive l’amitié tchado-turque!

Je vous remercie!


Par: DGCOM Le 28/02/2019 19:10