CONDOLEANCES

CONDOLEANCES

Une forte délégation du Soudan conduite par son vice-président, Dr Ousman Mohamed Youssef Kibir est allé après le Président de la République au domicile familial de l’illustre disparu pour compatir avec la famille endeuillée. Ladite délégation est arrivée à N’Djaména, ce mardi 29 janvier 2019, une heure après l’enterrement de feu Ambassadeur Mahamat Saleh Adoum Djérou.
 
Ne pouvant rester indifférent au deuil ayant frappé le Tchad, la forte délégation du vice-président soudanais comprenant 25 personnalités venue par un vol spécial ce 29 janvier est allée présenter ses condoléances à la famille biologique du Délégué permanent du Tchad auprès de l’UNESCO à Paris feu Ambassadeur Mahamat Saleh Adoum Djérou. Cette délégation est accompagnée du ministre des Affaires étrangères, de l’intégration africaine, de la coopération internationale et de la diaspora,  M. Cherif Mahamat Zène. Une fathia est dite par le vice-président-soudanais, Dr Ousman Mohamed Youssef Kibir pour le repos éternel de l’âme du disparu. Le défunt est un homme affable, charitable et grand rassembleur. Nous le connaissons au Soudan pour ces valeurs intrinsèques, qu’Allah ait son âme dans son vaste paradis et console nos cœurs affligés, dira le ministre soudanais du Travail, M. Bahar Idriss Abou Garda.

Le vice-président soudanais a ensuite transmis les condoléances du Président Oumar Hassan El Béchir à la famille de l’illustre disparu. En retour, un membre de la famille du défunt Mahamat Saleh Adoum Djérou a remercié vivement la délégation soudanaise conduite par le vice-président, Dr Ousman Mohamed Youssef Kibir et prié en retour Allah, le Tout Puissant de les protéger jusqu’à leur destination finale, c'est-à-dire Khartoum, la capitale soudanaise. Conformément aux préceptes de l’islam une autre fathia est dite avant que la délégation soudanaise ne prenne congé de la famille endeuillée.



Par: DGCOM Le 29/01/2019 08:57