CLOTURE DU PREMIER FORUM NATIONAL SUR L’EDUCATION

Le Président de la République IDRISS DEBY ITNO a clos ce matin les travaux du 1er forum national de réflexion sur le système éducatif tchadien Après une semaine d’échanges, d’analyses et des débats sur les maux qui entravent la bonne marche de l’école tchadienne, les participants au 1er forum national de réflexion sur le système éducatif tchadien ont mis un terme à leurs travaux. Ce forum a permis de passer au crible tous les problèmes qui contribuent à la baisse des performances du secteur éducation. Au cours de ces assises, les techniciens et partenaires de l’éducation ont fait une évaluation critique assortie des propositions concrètes en vue des résultats escomptés. Il s’agit entre autres du recrutement en nombre suffisant des enseignants formés et des maîtres communautaires qualifiés de niveau II, l’application effective de l’enseignement bilingue, la mise à la disposition du système éducatif des programmes bilingues et des manuels tchadiens dans les deux langues, le renforcement de l’enseignement technique et la formation professionnelle, le retour au cycle normal du baccalauréat avec une session écrite et une session orale, la mise en Œuvre des plans d’actions élaborées pour assurer l’éducation des enfants des milieux nomades et insulaires, des handicapés et accélérer la scolarisation des filles et des tout-petits. Pour le ministre de l’Enseignement primaire et de l’éducation civique, Faïtchou Etienne, les résultats des travaux du forum sont des réponses aux principales problématiques identifiées. Dans une motion spéciale, les participants ont exprimé leur gratitude et leur ferme soutien au Président de la République IDRISS DEBY ITNO pour les efforts inlassables qu’il ne cesse de fournir en vue d’un système éducatif plus performant. La même gratitude et le même soutien ont été exprimés à la Première Dame HINDA DEBY ITNO pour ses actions en faveur de la scolarisation des enfants, plus particulièrement des filles et de la promotion de l’excellence. Clôturant les travaux du forum, le Président de la République a déclaré qu’il fait siennes les recommandations du forum .Le Chef de l’Etat a instruit le gouvernement de les traduire en actes dès la prochaine rentrée scolaire. Avec les conclusions de ces assises, le Président de la République soutient une nouvelle école tchadienne. « Je veux, avec ce Forum National de Réflexion, lancer la Renaissance de l’Ecole Tchadienne. La nouvelle école tchadienne, ce sera le cadre de brassage des Tchadiens où seront enseignées l’écriture, la lecture et les valeurs morales de tolérance et de respect d’autrui. La nouvelle école tchadienne, ce sera aussi le lieu où les enfants n’auront d’autres compétitions à mener, que celle de la meilleure note à obtenir loyalement et à nous présenter. La nouvelle école tchadienne, ce sera enfin le système d’éducation et de formation qui permettra à nos enfants de nous remplacer comme il se doit », a précisé le Chef de l’Etat. A la fin de la cérémonie, les participants ont remis au Président de la République IDRISS DEBY ITNO « un certificat de participant d’honneur » en reconnaissance pour l’attention toute particulière qu’il accorde à la redynamisation du système éducatif tchadien.

Par: dgcom Le 11/09/2012 00:00