CIMETIERE DE LAMADJI

CIMETIERE DE LAMADJI

Après l’hommage national à la Place de la Nation qui a fini par la prière funéraire dirigée par l’imam de la grande mosquée Roi Fayçal de N’Djaména, Cheik Ahmat Annour Mahamat Al-Hélou, la dépouille mortelle du Délégué permanent du Tchad auprès de l’UNESCO a été accompagnée à sa dernière demeure au cimentière musulman de Lamadji. Ils étaient des centaines à faire le déplacement du cimetière, au rang duquel le Chef de l’Etat IDRISS DEBY ITNO.

C’est dans la sobriété et la simplicité, comme l’exige l’islam que Mahamat Saleh Adoum Djerou a été mis en terre. Le Chef de l’Etat a donné les premiers coups de pelles, non sans émotions. Des invocations ont été ensuite dites pour le repos de l’âme du défunt. Le Chef de l’Etat IDRISS DEBY ITNO, comme les centaines de proches, amis, collègues, connaissances et anonymes qui ont accompagné le corps, garde du défunt un souvenir ému. Malgré son départ de ce monde, Mahamat Saleh Adoum Djerou reste dans le cœur du Chef de l’Etat, très marqué par la disparition d’un compagnon ? lutte et d’un proche collaborateur et d’un vieil ami.

Né le 03 mars 1952 à Iriba (Wadi-Fira), l’Ambassadeur Mahamat Saleh Adoum Djerou est à la fois un homme de presse et de culture, un combattant de la liberté et un homme politique engagé. Il est formé à l’Ecole des Attachés de presse de Lyon entre 1972 et 1976. Il était  un entrepreneur culturel, car il détenait l’une des trois librairies à l’époque à N’Djamena qui s’appelait « Absounout ». Sur le plan politique, feu Mahamat Saleh Adoum Djerou était le porte-parole de l’action du 1er avril, avant de devenir le responsable de l’organe de presse du MPS « Le Patriote ». Il s’est vu par la suite confier la charge de Secrétaire à la sensibilisation et à la mobilisation de 1992 à 1999 du MPS ; parti qu’il prendra les rênes en tant que Secrétaire général, élu lors du Congrès ordinaire tenu en mai 2008. 

Directeur de cabinet du Président de la République puis ministre, Mahamat Saleh Adoum Djerou a aussi fait ses armes en tant que Délégué permanent auprès de l’UNESCO, car il a été derrière l’inscription de différents sites du Tchad sur la liste du patrimoine mondial de l’Unesco. 




Par: DGCOM Le 29/01/2019 14:26