Le Président de la République ouvre le forum de Kalait

Le Forum pour la paix et le développement du BET s’est ouvert ce matin à Kalait. C’est le Président de la République IDRISS DEBY ITNO qui a ouvert cette rencontre qui porte sur le thème : « Rompre avec le cycle de la violence, pour consolider la paix, et amorcer le développement du BET, à l’ère de la Renaissance ». Les fils et filles de l’ancien BET, aujourd’hui éclaté en quatre régions, sont tous unanimes : le moment est venu de s’accrocher fortement à la paix chèrement acquise, et de s’engager résolument dans la lutte pour le développement. Ce forum de trois jours leur donne ainsi l’occasion de plancher sur le sujet, de détecter les maux qui minent le développement de cet espace géographique, en cette ère de paix retrouvée, et de proposer les solutions qu’il faut. Le Gouverneur de la région de l’Ennedi Ouest, Mornadji Kar-ouba, a indiqué que le choix de Kalait pour la tenue de ce forum n’est pas fortuit. Le nom de cette localité a été longtemps associé aux guerres fratricides qui ont fait la UNE des médias, et retardé le développement de la région. Le Gouverneur, lui-même ancien compagnon d’arme du Président de la République IDRISS DEBY ITNO, surnommé à l’époque « le lion du désert », a indiqué que la page sombre de l’histoire de Kalait est désormais tournée. Une nouvelle ère est entrain de s’écrire grâce au sacrifice et au courage de quelques patriotes. L’Ennedi Ouest, a-t-il indiqué, connait aujourd’hui moult difficultés, malgré ses richesses avérées. C’est pourquoi, toute la population fonde de grands espoirs sur ce forum. De son côté, le Président de l’Association pour la Paix et le Développement du BET, Mahamat Issa Halikimi a rappelé les enjeux de cette rencontre. Un projet de plan régional a été élaboré et il sera soumis aux participants dudit forum. Ce projet met en lumière notamment la nécessité de fournir et d’assurer des services sociaux de base, comme l’eau, l’électricité, les écoles, les centres de santé ; développer le secteur du tourisme ou moderniser les techniques agricoles et d’élevage. S’adressant aux populations du Borkou, de l’Ennedi Est, de l’Ennedi Ouest et du Tibesti, le Président de la République IDRISS DEBY ITNO a été on ne peut plus clair. « Aucun développement ne se fera, tant que nous n’arrêtons pas de transformer nos belles grottes montagneuses en caches d’armes, ou encore en sources de conspiration permanente contre l’autorité de l’Etat ». Fin de citation. Toutes les tares et comportements rétrogrades qui entravent l’essor de l’ex BET ont été relevés par le Chef de l’Etat. La valorisation de l’homme est d’abord liée à sa capacité à travailler et à produire davantage dans le respect mutuel, a-t-il ajouté. Finie donc l’oisiveté. Finie aussi la recherche du gain facile. Place au travail. Disposer d’une arme et s’en servir à des fins personnelles et purement égoïstes est une pratique anachronique. Aujourd’hui, avec ce forum, il faut faire un mea culpa et table rase du passé pour prendre le train de la Renaissance lancé le 1er décembre 2010 à Ati. IDRISS DEBY ITNO a appelé chaque fils de l’ex BET à participer au développement des quatre régions.

Par: dgcom Le 29/10/2012 00:00