MOT DU CHEF DE L’ETAT AU CINQUANTENAIRE DE L’INSTITUT INTERNATIONAL D’INGENIERIE DE L’EAU ET DE L’ENVIRONNEMENT

MOT DU CHEF DE L’ETAT AU CINQUANTENAIRE DE L’INSTITUT INTERNATIONAL D’INGENIERIE DE L’EAU ET DE L’ENVIRONNEMENT


-    Très cher frère Roch Christian KABORE, Président du Faso ;
-    Monsieur le Premier Ministre ;
-    Mesdames et Messieurs les Présidents des Institutions de la République ;
-    Mesdames et Messieurs les Ministres ;
-    Mesdames et Messieurs les Chefs de missions diplomatiques et d’Organisations internationales et régionales ;
-    Monsieur le Directeur Général de 2iE ;
-    Distingués invités, tout protocole considéré ;
-    Chers enseignants ; chers étudiants.

Avant tout propos, je voudrais adresser à mon Frère le Président KABORE, à son Gouvernement et au peuple Burkinabè tout entier, nos sincères remerciements et nos chaleureuses félicitations pour l’accueil fraternel, l’hospitalité généreuse et l’excellente organisation de cet évènement.

Grande est ma joie d’être parmi vous aujourd’hui pour célébrer les 50 ans d’existence de l’Institut International d’Ingénierie de l’Eau et de l’Environnement (2iE), dont le lancement officiel est intervenu en août dernier à N’Djamena.

Distingués invités ;
Mesdames et Messieurs.

L’évènement qui nous rassemble aujourd’hui est chargé de symboles car nous célébrons un merveilleux outil que les pères de nos indépendances ont pensé et créé pour la formation de cadres et techniciens supérieurs de l’hydraulique et de l’équipement rural. Ce précieux outil de formation a traversé les âges et a gagné en expertise et en notoriété, au grand bonheur de nos administrations et de nos entreprises.  

Aujourd’hui, 2iE est une plateforme de formation et de recherche de haut niveau  disposant d’infrastructures pédagogiques et scientifiques de niveau international. 2iE est aussi un centre d’excellence dans la formation d’Ingénieurs en Afrique avec des diplômes reconnus en Afrique et à l’international.

Et que dire des 8100 techniciens supérieurs et ingénieurs issus de près d’une cinquantaine de pays qui ont été formés à 2iE et qui participent chaque jour au développement de l’Afrique !

2iE constitue  assurément  un maillon important de la formation de techniciens et d’ingénieurs qualifiés et innovants capables d’impulser un véritable développement socio-économique de notre continent.

Au terme de ces cinquante années d’existence, le 2iE peut être fier du travail accompli. C’est pourquoi, je suis à la fois honoré et heureux de parrainer cette manifestation du cinquantenaire et de souhaiter au 2iE un excellent anniversaire.

Distingués invités ;
Mesdames et Messieurs.

Notre continent, en pleine construction, a besoin de bras valides pour la construction d’infrastructures de qualité au profit de nos populations des villes et des campagnes.
 
C’est pourquoi, le Tchad accorde une place de choix à l’Enseignement supérieur de qualité. Je me réjouis de la conclusion d’accords de collaboration entre 2iE et des Universités et Grandes Ecoles du Tchad.

Je puis vous assurer que je ne ménagerais aucun effort pour appuyer les synergies d’actions entre 2iE et le monde académique et scientifique du Tchad.

Il me plait de relever que ces actions s’inscrivent parfaitement dans la politique d’intégration entre les pays prônée récemment par les Chefs d’Etats de la CEDEAO et de la CEEAC.

Je voudrais saisir l’occasion de la présente célébration pour réaffirmer solennellement notre soutien  à ce prestigieux institut de formation en le dotant d’une gouvernance rénovée et innovante pour répondre aux défis d’un enseignement supérieur de qualité en Afrique.

Je tiens aussi à féliciter les différents lauréats de 2iE qui brillent par leur professionnalisme et leur efficacité aussi bien dans le secteur public que dans le secteur privé.

J’adresse une mention particulière à l’ensemble du corps professoral et au personnel de 2iE pour leur abnégation au travail et pour le sens du sacrifice qui ont permis d’assurer une formation de qualité en dépit des crises que l’Institut a connu.

Je vous encourage dans vos efforts et je prends le pari d’œuvrer à la refondation de 2iE avec mes pairs des 15 autres Etats Membres mais également avec tous les autres pays désireux de participer au renouveau de 2iE.

C’est aussi le lieu pour moi, au nom de mes pairs, de traduire nos remerciements aux Partenaires Techniques et Financiers, aux Partenaires Académiques et Scientifiques ainsi qu’au Secteur Privé pour leur participation active à la vie de l’Institut et pour leurs soutiens constants. Je les invite à poursuivre leur accompagnement et leur appui.

Monsieur le Directeur Général de 2IE,
Mesdames et Messieurs

Qu’il me soit permis de vous dire combien je suis sensible à l’honneur dont l’Institut 2iE me gratifie aujourd’hui en me conférant le titre de Docteur Honoris Causa.

Au delà de ma personne, cette distinction honorifique touche chacun et chacune de plus de 13 millions de Tchadiennes et Tchadiens.

Aussi, voudrais-je vous exprimer mes sincères remerciements pour cette grande marque de sympathie à l’endroit de mon pays le Tchad.

L’acte que vous venez de poser est significatif à double titre.  Il constitue d’abord  une invite à poursuivre notre action de formation de qualité pour les jeunes Tchadiens.

Je reconnais ensuite la marque d’une des plus emblématiques Institutions de formation de notre Sous-région qui est le 2iE.

Distingués invités ;
Mesdames et Messieurs

Je ne saurais terminer mon propos sans m’adresser à la Jeunesse Africaine représentée par les étudiants présents en grand nombre aujourd’hui. Vous êtes la fierté du Continent et les Bâtisseurs de demain. Je vous invite à redoubler d’ardeur dans vos études.

Vive 2iE  
Vive la Jeunesse africaine
Je vous remercie.



(Ouagadougou, le 14 décembre 2018)

Par: DGCOM Le 15/12/2018 10:19