Cinquantenaire de 2IE à Ouagadougou : Le titre de docteur honoris causa au Chef de l’Etat

Cinquantenaire de 2IE à Ouagadougou : Le titre de docteur honoris causa au  Chef de l’Etat

Le Président de la République a pris part ce vendredi à la cérémonie commémorant le 50ème anniversaire de 2IE. C’est dans une ambiance bon enfant que la cérémonie d’ouverture a démarré à Ouaga1, au siège de l’Institut international d’ingénierie de l’eau et de l’environnement(2IE), dans une salle pleine à craquer. Quand le maître de cérémonie annonça l’entrée des deux Chefs d’Etat, Christian Roch Marc Kaboré, président du Faso et son homologue Tchadien IDRISS DEBY ITNO, une ferveur s’est emparée de l’assistance. Des applaudissements nourris accueillent les deux hommes d’Etat, venus ensemble pour co-présider cette cérémonie. Le Tchad et le Burkina Faso, à travers 2IE, magnifient une relation dont l’exemplarité n’est plus à démontrer.

Le jubilé d’or de 2IE, est placé à juste raison d’ailleurs, sous le haut patronage du Président de la République du Tchad, IDRISS DEBY ITNO. Cet institut créé en 1968, a formé de 1977 à nos jours, 442 ingénieurs tchadiens dans différents domaines. Des statistiques qui placent le Tchad parmi les pays les mieux représentés.

Ce qui amènera le Directeur général de cet établissement à saluer les efforts des différents Etats membres et singulièrement du Président de la République IDRISS DEBY ITNO pour son soutien en faveur de l’école, de son engagement pour un enseignement supérieur de qualité et l’émergence d’une jeunesse africaine actrice du développement du continent. « 50 ans, c’est l’âge de la maturité et de la résilience », dira-t-il, faisant allusion au défis économique auquel fait face 2IE.

Ensuite, le ministre burkinabé de l’Eau et de l’assainissement évoquera lui aussi le tournant décisif amorcé par 2IE malgré une crise de gouvernance qui a failli l’ébranler. Mais il rassure que le navire navigue sur des eaux sûres et maintiendrait son cap.

L’un des moments le plus attendu est l’élévation au grade de Docteur Honoris Causa du Président de la République IDRISS DEBY ITNO pour ses nombreuses actions en faveur de 2IE mais aussi de l’enseignement supérieur au Tchad et surtout pour son engagement pour la paix en Afrique.

Emotion, joie et gratitudes. Ce symbolique titre, le Chef de l’Etat le dédie à tous ses compatriotes. « Chaque Tchadien et chaque Tchadienne se retrouve dans cette marque de reconnaissance », dira le Président de la République qui salue ce centre d’excellence qui a formé quelques 8100 techniciens supérieurs et ingénieurs issus de près d’une cinquantaine de pays et qui contribuent aujourd’hui au développement de l’Afrique.

Après quoi, le Président de la République recevra les félicitations d’abord de son homologue Marc Roch Christian Kaboré, et des membres du gouvernement burkinabé et tchadien présents dans la salle.  Moment chargé d’émotion et de symbole que les étudiants tchadiens de 2IE ont bien voulu immortaliser avec le Président de la République.

L’autre temps fort de cet événement c’est l’inauguration du mémorial du jubilé d’or de 2IE par les deux Chefs d’Etat en présence des membres du gouvernement de deux pays et du complexe qui porte le nom du Chef de l’Etat tchadien.

Et c’est par la visite des installations techniques du laboratoire de l’école et la signature du livre d’or par les deux Chefs d’Etat que la cérémonie du cinquantenaire de l’Institut international de l’ingénierie de l’eau et de l’environnement a pris fin ce vendredi à Ouagadougou, la capitale du Burkina Faso.





Par: DGCOM Le 15/12/2018 19:04