REUNION MENSUELLE SUR LA SANTE : NETTE PROGRESSION DES INDICATEURS

Le Président de la République IDRISS DEBY ITNO a présidé ce matin la réunion mensuelle sur la santé La Santé est l’un des vecteurs de développement d’un pays. C’est fort de cette conviction que le Chef de l’Etat fait de ce secteur l’une de ses principales préoccupations. Chaque fin de mois, le Président de la République regroupe autour de lui les responsables de la santé publique et les partenaires au développement pour en faire le point. La réunion de ce lundi qui a duré plus d’une heure, a vu la présence du Premier ministre Emmanuel Nadingar, de quelques membres du gouvernement et des proches collaborateurs du Chef de l’Etat. Elle a porté essentiellement sur le renforcement de la surveillance épidémiologique. Selon le ministre de la santé publique, Dr Mahmoud Nahor Ngawara, des instructions ont été données par le Chef dans le sens du traitement du paludisme qui sévit en cette saison des pluies. D’autres points ont été également abordés. Il s’agit notamment des faux indicateurs sur la santé au Tchad, publiés au 2ème trimestre de 2012 par une organisation non-gouvernementale africaine, dénommée ALMA, qui a cité l’Organisation mondiale de la santé. « L’OMS n’est pas du tout concernée par cette publication », a déclaré le ministre Nahor qui a souligné que les indicateurs de la santé au Tchad sont en nette progression. Le Tchad, sous l’impulsion du Président IDRISS DEBY ITNO a fourni des efforts considérables pour améliorer la santé de la population. Des efforts salués par les partenaires internationaux qui ont réitéré leur engagement de multiplier leurs actions en faveur de la santé. « La réunion mensuelle sur la santé instaurée par le Chef de l’Etat est un cadre idéal d’échange et de concertation » s’est réjoui un participant.

Par: dgcom Le 24/09/2012 00:00