COOPERATION SANITAIRE TCHAD/SOUDAN

Le Président de la République IDRISS DEBY ITNO a reçu en audience ce matin le ministre soudanais de la Santé publique, Dr Bahar Idriss Abou Guerda. En séjour au Tchad depuis le 03 septembre dernier, le ministre soudanais de la Santé publique, Dr Bahar Idriss Abou Guerda a eu une séance de travail avec son collègue tchadien de la Santé, Dr Mahamout Nahor Ngawara. A l’issue de la rencontre, les deux parties ont reconnu que les protocoles d’accords signés entre le Tchad et le Soudan couvrant la période 2004 et 2010 n’ont pas été appliqués. C’est pourquoi, les deux ministres ont décidé de créer aujourd’hui un comité paritaire chargé de suivre lesdits protocoles. C’est la synthèse dudit document que le ministre soudanais de la santé publique, Dr Bahar Idriss Abou Guerda est venu porter à la connaissance du Président de la République IDRISS DEBY ITNO. Le protocole d’accord prévoit, entre autres, l’évacuation sanitaire gratuite de 70 malades dans les structures sanitaires soudanaises, l’octroi d’une bourse annuelle pour la formation professionnelle et universitaire de 100 infirmiers, 10 sages-femmes, 20 infirmières accoucheuses, 20 médecins gestionnaires des hôpitaux, 30 médecins spécialistes et 12 médecins oto-rhino-laryngologistes, c'est-à-dire ceux spécialisés dans le traitement des troubles du nez, de la gorge et de l’oreille. Le protocole d’accord couvrant les périodes 2004 -2010 n’a pas été suivi et appliqué comme il se doit. Le Président de la République a donné des instructions fermes au chef du département de la santé pour l’application intégrale dudit accord, afin que le contenu puisse profiter à la partie tchadienne. Tout en remerciant les deux parties pour le travail abattu, le Chef de l’Etat a salué l’excellente relation de coopération qui lie le Tchad au Soudan. Il a demandé au Dr Bahar Idriss Abou Guerda de transmettre ses salutations fraternelles à son frère et ami Oumar Hassan El-Béchir.

Par: dgcom Le 07/09/2012 00:00