OUVERTURE DU PREMIER FORUM NATIONAL SUR L’EDUCATION

Le Président de la République IDRISS DEBY ITNO a présidé ce matin à N’Djaména la cérémonie d’ouverture du 1er forum national de réflexion sur le système éducatif tchadien Le système éducatif tchadien éprouve d’énormes difficultés dans son fonctionnement, traduisant ainsi la baisse de niveau et le faible taux de réussite des élèves aux examens de fin d’année. Ledit forum ouvert ce jeudi 06 septembre 2012 se veut un cadre approprié pour analyser les problèmes qui entravent la bonne marche du système éducatif tchadien, malade. Durant six jours de travaux, les experts, techniciens et partenaires de l’Education vont diagnostiquer tous les mots qui minent le secteur de l’Education en vue de proposer au Gouvernement, des solutions idoines. Dans son discours, le ministre de l’Enseignement primaire et de l’éducation civique, Faïtchou Etienne a remercié le Président de la République IDRISS DEBY ITNO pour l’attention particulière qu’il ne cesse d’accorder au secteur de l’Education et les efforts déployés tant dans les domaines du traitement du personnel enseignant, de la formation des ressources humaines que dans le domaine de la construction des infrastructures aux niveaux primaire, secondaire, professionnel et universitaire. Cependant, il a déploré le fait que « malgré ces efforts louables un certain nombre de facteurs persistent et continuent à affecter le fonctionnement du système éducatif, nuisant ainsi à ses performances ». Selon Faïtchou Etienne, ce forum permettra de définir entre autres des instruments pouvant aider les gestionnaires scolaires à conduire, de manière objective, l’orientation des élèves pour la suite de leurs études, mettre en Œuvre une stratégie efficace dans le dispositif de l’enseignement technique et de la formation professionnelle, revoir les critères et modalités d’évaluation des acquis des élèves à tous les niveaux, redéfinir les modalités de formation et des critères de recrutement des enseignants, analyser les défis de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique et technique pour satisfaire les besoins de développement socioéconomiques des communautés et adopter une stratégie efficace pour le développement de l’enseignement bilingue et celui des langues nationales. En ouvrant le forum, le Président de la République IDRISS DEBY ITNO a déclaré que l’école tchadienne doit retrouver ses lettres de noblesse dans l’édification de la nation tchadienne. « Il est impératif de renverser les tendances négatives existantes. Le système éducatif tchadien dans son ensemble se doit de parvenir à l’excellence », a précisé le Chef de l’Etat. Tout en souhaitant plein succès aux travaux de ce Forum, le Président de la République a exhorté les experts nationaux et internationaux à diagnostiquer et évaluer la situation sans complaisance, afin d’identifier les principaux maux qui gangrènent le système éducatif tchadien pour des remèdes appropriés. La cérémonie a vu la présence du Premier ministre, Emmanuel Nadingar, de la Première Dame, HINDA DEBY ITNO et de plusieurs autres personnalités nationales et étrangères.

Par: dgcom Le 06/09/2012 00:00