ID AL FITR AL MOUBARAK

Le Chef de l’Etat IDRISS DEBY ITNO a pris part ce matin à la mosquée Roi Fayçal à la grande prière marquant la fête de Ramadan et a reçu les vŒux des corps constitués au Palais présidentiel Les fideles musulmans du Tchad à l’instar de ceux du monde entier ont célébré ce dimanche 19 août 2012, la fête de l’Aïd El fitr marquant la fin du mois saint du ramadan. Le Président de la République IDRISS DEBY ITNO a pris part ce matin à la grande prière à la Grande Mosquée Roi Fayçal de N’Djaména. Plusieurs fidèles ont assisté à cette prière dirigée par l’Imam Ahmat Annour Al Halou. L’imam a prêché la paix, l’unité au niveau de la Oumma islamique. Il a également invité les fideles musulmans du Tchad à respecter les principes de l’islam et à craindre Dieu tout en implorant le Tout-Puissant de bénir le Tchad. Répondant à la presse après s’être acquitté de ses obligations, le Chef de l’Etat a déclaré que la fête de Ramadan est une journée exceptionnelle pour les fidèles musulmans. Il a invité tous les musulmans à cultiver l’amour, la paix, et la concorde nationale pour un meilleur épanouissement du pays. Après la grande prière, le Président de la République IDRISS DEBY INO a reçu à 10 heures, au palais présidentiel d’abord les vŒux des membres du Conseil supérieur des affaires islamiques du Tchad(CSAIT); sous la conduite de son président Cheikh Hissein Hasssan Abakar. « M. le Président nous vous souhaitons nos meilleurs vŒux qu’Allah, le Tout-Puissant guide vos pas et vous donne les forces nécessaires pour accomplir votre lourde responsabilité », a déclaré, le président du CSAIT. Cheikh Hissein Hassan Abakar a salué la paix et la quiétude retrouvées sur l’ensemble du territoire national. « Cela a été rendu possible aujourd’hui grâce à vous et à votre politique de main tendue. La paix est réelle et nous implorons Dieu pour qu’il épargne le pays de toutes les calamités », a ajouté Cheikh Hissein Hassan Abakar.Il a par ailleurs informé le Chef de l’Etat ,des succès remportés par des jeunes Tchadiens aux différentes compétitions de lecture du Saint-coran organisées en Jordanie, en Algérie, aux Emirats arabes unis et en Egypte. Très satisfait de ce brillant palmarès, le Président de la République a encouragé les jeunes lauréats à persévérer davantage dans cet élan. Dans sa réponse aux vŒux du Conseil supérieur des affaires islamiques, le Chef de l’Etat a tenu à remercier, les oulémas pour les mots aimables prononcés à son endroit. Face aux oulémas, le Président IDRISS DEBY ITNO a réitéré son appel à la cohésion nationale, à la paix et au dialogue entre les différentes communautés religieuses du Tchad. « Le Tchad est un exemple en la matière. Nous sommes entourés par certains pays qui connaissent constamment de problèmes de cohabitation entre les religions. Au Tchad, nous nous entendons très bien, faisons en sorte que cette cohésion se solidifie pour le bien de notre pays », a conseillé le Chef de l’Etat qui a exhorté les dignitaires religieux à s’investir pour la consolidation de l’unité des fils du Tchad. Evoquant la question de la grève de l’UST, le Chef de l’Etat IDRISS DEBY ITNO a interpellé les partenaires sociaux à reconsidérer leurs positions dans le respect des engagements pris avec le Gouvernement. « Nous avons un pays à reconstruire. Les défis sont nombreux.», a souligné IDRISS DEBY ITNO, qui a invité les Tchadiens à se mettre résolument au travail, car sans le travail le pays n’avancera point. Le Président de la République IDRISS DEBY ITNO a ensuite reçu les vŒux des différents corps constitués à l’occasion de l’Id al Fitr al Moubarak. C’est ainsi qu’il a reçu les vŒux des membres du Gouvernement conduits par le Premier ministre Emmanuel Nadingar, des officiers supérieurs de l’Armée nationale Tchadienne, ceux du corps diplomatique, des présidents de grandes institutions de la République, de bien d’autres personnalités et couches socioprofessionnelles.

Par: dgcom Le 19/08/2012 00:00