Ouverture des travaux de la 7ème session ordinaire du Parlement panafricain

La 7ème session ordinaire du Parlement panafricain ouverte hier à Midrand, Johannesburg en présence du Président de la République IDRISS DEBY ITNO, invité d’honneur et Hôte de marque des parlementaires africains. A l’ouverture de la dite session dans la grande salle des conférences du parlement, la ministre sud africaine des Relations internationales et de la coopération Mme Maite Nkona Mashabane a tenu à souhaiter, la bienvenue au pays de Nelson Mandela au Chef de l’Etat IDRISS DEBY ITNO et à l’ensemble des parlementaires. Mme Mashabane qui a fait l’historique du combat mené par l’ANC dans sa lutte de libération, a appelé au renforcement de la démocratie et de la bonne gouvernance en Afrique. La ministre sud africaine des Relations internationales a indiqué que le Parlement africain a fait des avancées significatives. Il joue en ce sens a-t-elle ajouté, un rôle de premier plan dans le processus d’intégration du continent. Le président du parlement panafricain Docteur Moussa Idriss N’Délé a salué dans sa note de présentation, le courage et le pragmatisme du Président IDRISS DEBY ITNO, Président en exercice de la Communauté économique des Etats de l’Afrique centrale (CEEAC);, grand défenseur de la paix, de la sécurité, de la stabilité en Afrique et partant, du développement du continent. Dans son discours d’ouverture, le Chef de l’Etat IDRISS DEBY ITNO, digne fils de l’Afrique et invité d’honneur des parlementaires africains réunis à Midrand, Johannesburg s’est réjoui de la maturité du parlement panafricain, huit ans après sa création. Pour gagner en efficacité, le Chef de l’Etat a noté qu’il est temps pour le parlement panafricain, cette institution consultative, de se transformer en un organe législatif face aux nombreux défis du continent. « Cette indispensable transformation en authentique pouvoir délibérant permettra au parlement de jouer pleinement et de façon efficiente son rôle aux côtés des autres institutions de l’Union » a relevé l’Hôte de marque des parlementaires africains. IDRISS DEBY ITNO a déploré par ailleurs la persistance des maux qui minent l’Afrique et qui empêchent son développement à savoir les guerres, la sécheresse, la famine, la pauvreté, la pandémie du V.I.H/SIDA. Face à tous ses défis et pour un développement durable, le Président de la République a soutenu devant les parlementaires que l’Afrique doit faire preuve d’une plus grande solidarité, parler d’une seule voix tout en comptant sur elle-même grâce à une unité d’action. Les parlementaires panafricains ont offert un cadeau au Président .Ce geste symbolique témoigne de leur attachement aux nobles idéaux de paix et de concorde qu’a toujours soutenu le Chef de l’Etat, garant de l’unité du continent. La septième session ordinaire du parlement panafricain dont les travaux prendront fin le 31 Mai 2012 verra l’élection d’un nouveau bureau. Bon à savoir, le Tchadien Docteur Moussa Idriss N’Délé dirige des mains des maîtres, le parlement panafricain depuis, ces trois dernières années. Pour joindre l’utile à l’agréable, le Président IDRISS DEBY ITNO a été l’Hôte au déjeuner qui lui a été offert par les parlementaires africains dans la salle des banquets du parlement, déjeuner au cours duquel, les quelques 235 honorables députés de l’hémicycle panafricain ont exprimé leur profonde gratitude au Président IDRISS DEBY ITNO pour avoir honoré de sa présence à l’ouverture de leur session.

Par: dgcom Le 22/05/2012 00:00