lettres de créance

Le Président de la République IDRISS DEBY ITNO a reçu ce matin les lettres de créance du nouvel ambassadeur du Soudan au Tchad, Abass Arabi Abdallah Ahmed. Le renforcement des relations de coopération entre les deux pays, la paix au Soudan et la question de la sécurité transfrontalière ont été abordés Abass Arabi Abdallah Ahmed est chargé désormais, de magnifier davantage les relations entre le Tchad et le Soudan. Agé de 62 ans, il est le nouvel ambassadeur, extraordinaire et plénipotentiaire du Soudan au Tchad. C’est son tout premier poste de diplomate. Militaire de carrière, Khartoum a envoyé à N’Djaména, un homme d’expérience qui a occupé d’importants postes de responsabilité au niveau de son pays. Il aura la lourde mission de renforcer les liens de coopération entre le Tchad et le Soudan dans de nombreux domaines. En présentant ce vendredi matin ses lettres de créance au Président de la République IDRISS DEBY ITNO, le diplomate soudanais a déclaré qu’il entend bien jouer son rôle de courroie de transmission. Le Chef de l’Etat et l’ambassadeur soudanais ont évoqué d’autres sujets d’importance capitale à savoir, le processus de paix au Soudan. Le Président de la République IDRISS DEBY ITNO a toujours pesé de tout son poids pour que les frères ennemis soudanais fument le calumet définitif de la paix. Ils ont aussi abordé la situation des réfugiés soudanais dans l’est du Tchad et la sécurité le long de la frontière entre les deux pays. Le nouvel ambassadeur du Soudan au Tchad est donc bien instruit pour mieux servir les intérêts de deux pays et des deux peuples frères liés par l’histoire et la géographie.

Par: DGCOM Le 16/09/2011 00:00