ENERGIE:DEUX CENTRALES SOLAIRES BIENTÔT CONSTRUITES A GAOUI

Le Maréchal du Tchad IDRISS DEBY ITNO, Président de la République, Chef de l’Etat a procédé ce samedi 21 novembre 2020, à la pose de première pierre de construction de deux centrales solaires photovoltaïques. La cérémonie s’est déroulée sur le site retenu au quartier Gaoui dans la commune du 8ème arrondissement.

C’est de Gaoui, quartier périphérique situé dans la commune du 8ème arrondissement que proviendront 100 mégawatts. Destinée à renforcer les capacités de la Société Nationale d’Electricité (SNE) et à faire face aux besoins en énergie électrique de la capitale, cette énergie sera produite par deux centrales solaires photovoltaïques d’une capacité de 50 mégawatts chacune. Le travail sera réalisé en deux phases. Le site sera doté d’un système de stockage d’énergie de 10 MvAh (mégawatts-volts ampère heures), le tout couplé à une sous-station électrique de 33/90 Kv renseigne, M. Mamadou Diallo, Directeur Afrique de l’entreprise en charge de construction et d’exploitation, une filiale internationale de l’entreprise autrichienne Elektro  Merl Gmnh. Le délai d’exécution est de 12 mois au lieu de 24, affirme le Directeur général de Merl Solar technologies qui a fait part de la ferme volonté de son entreprise qui selon lui, va mettra au service du Tchad son savoir-faire inégalé acquis depuis des décennies et dans plusieurs pays.

Le coût d’investissement du projet est d’environ 150 millions de dollars américains entièrement financé par Meri Solar Technologies GmBh  et prend en compte la construction d’une sous-station à deux travées HTA et HTB pour la connexion à la boucle de 90 KV. « Ces installations vont apporter des solutions alternatives au problème d’électricité » se félicite le Maire de la Ville de N’Djamena, M. Oumar Boukar. Lui comme la Ministre de l’Energie, Mme Ramatou Mahamat Houtoin, ont fait part de leur optimisme quant à l’aboutissement de cet ambitieux projet. Un projet voulu et conçu conformément aux orientations et instructions du Maréchal du Tchad estime la Ministre, qui laisse entendre que d’autres projets suivront pour consolider ces acquis. C’est un défi qui sera relevé par le travail, s’est félicité le Maréchal du Tchad ​IDRISS DEBY ITNO qui s’est exprimé après avoir posé la première pierre et suivi la description du plan du site.

«  Le Tchad sortira de son pénombre » a lancé le Chef de l’Etat répondant aux questions de la presse. Selon le Président de la République, avec ces deux centrales, N’Djamena sera à l’abri des problèmes, soulignant que le taux d’accès à l’électricité au Tchad ne permettra pas au Tchad de réaliser son émergence. « C’est une première phase, un grand projet que nous nourrissons depuis des années. C’est une opportunité qui s’offre à nous. Il donnera l’espoir aux tchadiens » a-t-il indiqué. Il demande aux autres partenaires et investisseurs à intervenir dans ce secteur désormais ouvert. « Nous avons défiscalisé tout ce qui accompagne les projets du genre » a-t-il indiqué.  

A noter que le contrat d’achat d’électricité prévoit une durée de 20 ans d’exploitation avec une garantie d’achat de l’énergie livrée par la SNE. Après une période de 20 ans, la société rétrocèdera à l’Etat en fonction des dispositions contractuelles. La construction permettra de créer 400 à 500 emplois directs et présente de nombreux avantages le prix du kWh livrée à la SNE à 55 FCFA, la création d’un centre de formation professionnelle à N’Djamena, la formation académique de jeunes bacheliers dans le domaine de l’énergie ainsi que la réalisation des œuvres sociales dans le cadre de la responsabilité sociétale d’entreprise.

     

 

Choix de la langue / اختيار اللغة

Choisissez la langue dans laquelle vous souhaitez consulter le site de la Présidence de la République du Tchad. / .اختر اللغة التي ترغب في الاطلاع على الموقع الإلكتروني لرئاسة الجمهورية
Français
العربية