CEMAC : Le nouveau Gouverneur de la BEAC reçu par le Chef de l’Etat

Le Président de la République, Chef de l’État, MAHAMAT IDRISS DEBY ITNO a accordé cet après-midi une audience au nouveau Gouverneur de la Banque des États de l’Afrique Centrale (BEAC).

M. Yvon Sana Bangui, est un cadre de nationalité centrafricaine désigné le 9 février 2024 par les Chefs d’État et de Gouvernement de la CEMAC, réunis en session extraordinaire pour diriger la banque centrale communautaire. Il a succédé au tchadien Abbas Mahamat Tolli arrivé en fin de mandat.

Pour sa première visite au Tchad, le nouveau Gouverneur de la BEAC est venu remercier le Chef de l’Etat, lui rendre compte de sa mission quelques mois après sa nomination et recueillir ses orientations.

La situation et les perspectives économiques de la CEMAC et du Tchad n’ont pas échappé aux discussions. Dans une sous-région marquée notamment par une inflation galopante, une priorité s’est dégagée : la stabilisation du système financier et monétaire. Une préoccupation qui rejoint la vision du Président de la République, MAHAMAT IDRISS DEBY ITNO visant à stimuler la croissance économique et à assurer la stabilité macroéconomique du pays.

Les directives données par le Chef de l’Etat, MAHAMAT IDRISS DEBY ITNO amènent le Gouverneur à dégager des priorités dans sa mission.

La BEAC sera à l’œuvre pour promouvoir une diversification à large échelle de l’économie telle que conseillé par le Président de la République et édictée par la CEMAC, a indiqué M. Yvon Sana Bangui.

D’ores et déjà, le Gouverneur M. Yvon Sana Bangui, fort de ses 19 ans d’expérience au sein de l’institution, s’engage à soutenir les actions du Gouvernement tchadien et à renforcer la collaboration afin de relever les défis économiques qui s’imposent à la sous-région et au Tchad en particulier.